Rien ne bat la mozzarella sur une pizza, c'est prouvé!

par François Dominic Laramée le 5 septembre 2014

La science et la technologie aiment la pizza, c’est bien connu. Qu’il s’agisse d’imprimer de belles pizzas en 3D, d’en catapulter comme les Tortues Ninja ou d’en fabriquer qui soient capables de durer trois ans avant de se dégrader (peut-être avec un peu plus de champignons à la fin qu’au début), toutes les raisons sont bonnes pour que les geeks tripotent la pâte de leur mets favori. Mais que sait-on vraiment de la bonne vieille pizza traditionnelle?

Bonne question, à laquelle des chercheurs universitaires ont tenté d’apporter une réponse en étudiant scientifiquement les fromages pour savoir lequel produit la meilleure pizza. Et sans surprise, la bonne vieille mozzarella a battu le cheddar, le gruyère et quelques autres candidats malheureux. Pourquoi? Parce que, grâce à son élasticité et à son faible taux de matières grasses, la mozzarella se déforme mieux pour recouvrir les autres ingrédients et pour former une couche molle et onctueuse dans laquelle il fait bon mordre à belles dents, tout simplement.

C’est du moins ce qu’un système de vision informatique a permis de déterminer. Et seulement un système de vision informatique: le goût n’a absolument pas figuré au palmarès des méthodes d’enquête de l’équipe, qui a publié ses résultats dans le Journal of Food Science… Avant, sans aucun doute, de dévorer les preuves.

Source: Gizmodo