S’abonner pour économiser

par Marie-Julie Gagnon le 15 février 2012

Qui a encore peur de magasiner en ligne? Plus grand monde, si l’on considère la popularité des sites d’achats groupés et de ventes privées comme Beyondtherack.com. De nouvelles manières de consommer voient le jour. La tendance de l’heure? Les sites qui permettent de recevoir des produits sur abonnements.

Le fonctionnement est similaire aux systèmes en vogue dans les années 1980 (vêtements pour enfants, livres… suis-la seule à avoir eu une mère qui était fan de ce type d’achat?). La principale différence, bien sûr, est que le point de départ n’était pas Internet.
 
L’avantage de ce type de service, particulièrement populaire auprès des adeptes de petits pots et des mères de famille? La possibilité de recevoir des échantillons et de tester des produits pour un montant fixe.
 
Les produits de beauté et la nourriture sont deux des catégories les plus populaires. Les aliments bons pour la santé semblent particulièrement séduire les consommateurs. La personnalisation est aussi intéressante. Consacré à l’alimentation bio, le site américain Lollihop, actuellement fermé pour cause de «rénovation», compte proposer des paquets selon le mode de vie (pour végétariens, par exemple).
 
BirchBox
 
Côté beauté, Birchbox expédie des produits de marques renommées comme Kétastase, Smashbox et Stila. Très populaire, le a été mentionné dans des publications prestigieuses comme Marie Claire et InStyle. Trois types d’abonnements sont offerts: annuel, mensuel ou pour une période de trois mois. 
 
Avis aux intéressées, une version canadienne, Luxe Box, a été lancé en 2011. Chaque boîte contient de trois à cinq produits. Le coût : 12$ par mois.
 
En France, My Little box, piloté par My Little Paris, offre le même type de service depuis le début de l’année.
 
Des compagnies aux fans
 
Eco-Emi
 
Les écolos ont aussi leurs clubs. Moyennant des frais de 30$US par mois, Eco-Emi livre des produits biologiques, non-testés sur les animaux, sans additifs chimiques et sans cuir n’importe où sur la planète. Il est possible de recevoir tant des aliments que des produits de beauté.
 
Certains sites visent niches très spécifiques. Vous détestez le shopping et les chaussettes orphelines sont plus nombreuses que celles en paires dans vos tiroirs? Pour 6$ par mois, Monthlysocks.com en livre directement dans votre boîte aux lettres. La compagnie est basée au Canada (les fondateurs habitent Bowen Island, en Colombie-britannique).
 
Dans un article paru en mai dernier dans le Financial Post, le fondateur de la compagnie Loose Button Inc (le site où l’on vend les abonnements canadiens de Luxe Box), le Torontois Ray Cao, a expliqué que ce type de service permet aux compagnies de rejoindre les consommateurs et de constuire des relations plus solides avec eux.
 
Pour certains, l’excitation de découvrir le contenu du colis mensuel s’apparente à celle ressentie, enfant, en ouvrant un sac à surprises. Des adeptes sont tellement mordus qu’ils réalisent des vidéos pour présenter les produits reçus. C’est le cas, par exemple, de Glamourista16
 
Vous êtes abonnés à des sites du genre? Si oui, êtes-vous satisafaits?