Ils se sont sacrifiés pour la science

par Rédaction 37e AVENUE le 8 septembre 2016
Scalpel

Pour faire avancer la science, certains sont prêts à tout. Savants fous ou scientifiques consciencieux, qui sont ces personnes prêtes à tout pour la science?
 

Isaac Newton s’est percé l’œil

Isaac Newton

Crédit photo: Getty Images

Le célèbre découvreur de la gravitation universelle n’a pas reçu qu’une pomme sur la tête. Il s’est aussi enfoncé une aiguille dans l’œil. Spécialiste de l’optique, il voulait comprendre comment l’œil percevait les couleurs.

 

Johann Wilhelm Ritter s’est électrocuté

Électrocuter

Crédit photo: Thinkstock

Le physicien allemand Johann Wilhelm Ritter cherchait à comprendre les effets de l’électricité sur l’organisme. Il décida pour ce faire d’installer une pile sur les parties les plus intimes de son corps.

 

Nicolae Minovici s’est pendu

Nicolae Minovici

Crédit photo: http://www.madsciencemuseum.com

Professeur de médecine, le Roumain Nicolae Minovici voulait savoir comment se déroulait la mort par pendaison. Pour ce faire, il n’hésitait pas à se pendre lui-même. Heureusement, ses assistants étaient là pour le décrocher avant le moment fatal.

 

Henry Head s’est fait couper les nerfs

Henry Head

Crédit photo: DR

Le neurologue anglais Henry Head demanda qu’on lui ouvre le bras et qu’on lui sectionne deux nerfs afin de comprendre la physiologie de la douleur. Il alla même jusqu’à expérimenter la douleur sur son pénis.

 

Evan O’Neil Kane s’est opéré lui-même

Evan O’Neil Kane

Crédit photo: http://wikibuzz.biz

Evan O’Neil Kane a décidé en 1921 de s’enlever lui-même l’appendice pour démontrer qu’une anesthésie locale était suffisante pour cette opération.

 

Albert Hofmann a inventé le LSD et l’a testé

Albert Hofman

Crédit photo: Getty Images

Après avoir synthétisé le LSD en 1938, Albert Hofmann, chimiste chez Sandoz, expérimenta par hasard le premier trip d’acide en 1943.