Salon de Montréal 2011 : Rapides et pas nécessairement dangereux

Zone Performance au Salon de l'auto de Montréal 2011

Cette année au Salon de l’automobile de Montréal, l’édition « 7e Ciel » fait place à la « Zone Performance » laquelle regroupe dorénavant des voitures « tunées » s’adressant à une clientèle bien différente de celle qui venait admirer les prestigieuses Aston Martin, Bentley, Ferrari, Lamborghini et Porsche de l’ancien niveau 7.

Mais, rassurez-vous, les prestigieuses européennes sont toujours au rendez-vous.

La Police nous a à l’œil
Lorsqu’on entre au nouveau niveau 7, la première voiture qui se pointe devant nous est celle de la police. Une occasion en or pour les policiers de nous informer sur les limites à respecter lorsque l’on désire apporter des modifications d'importance à son véhicule.

Une bonne quarantaine de voitures uniques
Les organisateurs de la nouvelle « Zone Performance » ont su faire les choses en grand avec la présentation de 40 voitures exceptionnelles qui font honneur à leurs propriétaires qui ont investi beaucoup de leur temps et de leurs sous pour réaliser leur rêve de jeunesse, dont voici quelques exemples :

Tout commence avec une voiture de police
Mazda RX-7: Année 1993 signé Rico
Ford Mustang GT cabrio: Avec arceau de sécurité
VW Rabbit: Année 1982 Skip-Tuning
Chevrolet Camaro: Griffée R Racing Expert
Dodge Neon: Version SRT4 2004 de Jimmy Nadeau
Hyundai Tiburon: Année 2004 Fast Wheels
Mazda RX-7: RHD 1992 Philippe
Honda S2000: Année 2001 J.S. Tuned
Cadillac Fleetwood: Année 1996 de David Gravelle
GMC S-15: Année 1987 The Refugees
Suzuki Carry : Année 1993 The Refugees