Salon du Qatar 2012 : une 2e édition plus modeste

Audi R8 GT Spyder

L’an dernier, la 1re édition du Salon de l’auto du Qatar fut un rendez-vous que se sont accordé les constructeurs des voitures les plus puissantes et les plus chères, notamment celles qui appartiennent au géant allemand Volkswagen.

Cette année, il fait toujours place à ces voitures qui font rêver mais aussi à des voitures plus accessibles, dont un bon nombre de camionnettes compactes qui constituent, dans ces coins désertiques, le moyen par excellence pour se déplacer.

C’est où le Qatar?
L’État du Qatar est un petit émirat du Moyen-Orient qui est bordé par l’Arabie Saoudite au sud et par le golfe Persique au nord. Sa capitale est Doha et sa population est de 1,7 million d’habitants.

C’est un producteur de pétrole de taille moyenne faisant partie de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Le Qatar, c’est également le 3e plus important producteur de gaz naturel au monde, derrière l’Iran et la Russie.

Il prend du galon
Le Salon de l’automobile du Qatar se tient au Doha Exhibitions Center et est sous la gouverne du Qatar Tourism Authority (QTA).

Ses espaces d’exposition sont de 15 000 m².

À cela, s’ajoute une piste de course extérieure commanditée par la boisson énergétique Red Bull. Ce qui permet aux visiteurs de faire l’essai de quelques voitures de production, voire même de participer à des compétitions de drift ou autres. Une section spéciale a été aménagée afin de connaître vos aptitudes à conduire un VUS dans des conditions extrêmes. On a également pensé aux amateurs de motocross.

Volkswagen en fête
Le Salon du Qatar est devenu un incontournable événement qui attire tel un aimant les principales marques qui font partie du groupe Volkswagen, dont Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche et autres.

Rappelons que le Qatar est un grand argentier pour le groupe allemand, lequel devrait lui permettre dès cette année de finaliser l’achat de la prestigieuse marque Porsche. Dans cette transaction Volkswagen devra débourser autour de 3,9 milliards d’euros pour acquérir les 50,1 % d’avoirs restants du constructeur de voitures sport. 

Les grandes nouveautés du Salon du Qatar 2012 sont :

Audi R8 GT Spyder : le roadster à traction intégrale.
Audi RS5 : un coupé ultraperformant de 450 ch.
Audi S7 Sportback : un 0 à 100 km/h en 4,9 secondes.
Bentley Continental GT/GTC V8 : l’entrée de gamme à 500 ch.
BMW F10 M5 Melbourne Red : version à tirage très limité.
Bugatti Veyron Grand Sport Middle East Edition : 150 unités.
Ferrari F1 : petite escapade autour du Doha Exhibitions Center.
Ford Explorer : un marché à défricher chez les émirats arabes.
Hyundai Veloster : l’exception qui confirme la règle.
Jaguar XKR-S : en versions coupé et cabriolet de 550 ch.
Land Rover DC100 Concept : le modèle Defender redéfini.
Mercedes-Benz ML63 AMG : le roi des VUS pour les rois du pétrole.
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 : version course du célèbre coupé.
Mitsubishi Pajero : version redessinée, revue et corrigée.
Nissan Petrol : le VUS de tous les jours des régions désertiques.
Porsche Panamera GTS : elle est devenue le modèle le plus vendu
Skoda Mission L : la plus raisonnable des nouveautés de ce salon.
Toyota Hi-Lux : en Amérique, il est devenu le camion Tacoma.
Volkswagen Beetle R Concept : 270 chevaux sous le capot.
Volkswagen Passat : les Arabes héritent de la version américaine.

Catégories