Samsung gagne un procès contre Apple... de façon humiliante!

Dans la catégorie: «J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous», difficile de trouver mieux (ou pire) que le jugement rendu par l’honorable Colin Birss de la Haute Cour du Royaume-Uni dans une cause opposant Apple à Samsung.

Apple accusait Samsung d’avoir enfreint sa propriété intellectuelle avec sa tablette Galaxy Tab. «Trop semblable au iPad,» se lamentait-on du côté du géant de Cupertino. «Violation de notre propriété intellectuelle!» renchérissait-on ad nauseam. Presque de quoi arracher une larme.
 
Le juge a considéré les preuves et a rendu son verdict: Samsung est non-coupable de plagiat. «Hourra!» s’est-on exclamé jusqu’en Corée. Mais si les avocats de Samsung peuvent s’autocongratuler, les ingénieurs de la compagnie, eux, risquent de passer un bien mauvais quart d’heure. C’est que le juge a justifié sa décision en disant que personne ne pourrait jamais confondre un Galaxy Tab avec un iPad, parce que le produit Samsung ne démontre pas l’extrême élégance et la simplicité de celui d’Apple. Les Galaxy Tab «ne sont pas aussi cool», pour reprendre les mots du juge.
 
Oups.
 
Quant aux avocats d’Apple, ils pourront toujours se reprendre dans l’une des 852 354 autres poursuites impliquant les deux entreprises dans à peu près tous les pays du monde. J’exagère à peine.