Sharp, en danger de faillite, appelle Apple et Intel à l’aide

La compagnie Sharp, l’un des principaux manufacturiers d’écrans à cristaux liquides et de téléviseurs au monde, est en sérieuse difficulté et pourrait s’effondrer à plus ou moins brève échéance. 

Les résultats financiers du dernier trimestre ont été catastrophiques pour l’entreprise, qui a annoncé des pertes de 936 millions de dollars, comparativement à des profits de 376 millions$ lors de la même période en 2011. La compagnie a aussi annoncé des charges exceptionnelles de 1,1 milliards$ associées à la restructuration en cours, qui comporte des mises à pied massives, des liquidations d’actifs et des coupes sévères dans les salaires. Enfin, la haute direction a déclaré, dans un communiqué d’une rare franchise, qu’il y avait dorénavant de sérieux doutes quant à la capacité de l’entreprise à survivre à ses difficultés actuelles.
 
Cependant, tout n’est pas perdu. Hon Hai (Foxconn) compte toujours acheter environ 10% des actions de Sharp dans le but de s’assurer un approvisionnement en panneaux à cristaux liquides pour les téléphones intelligents, tablettes et ordinateurs qu’elle assemble. Sharp tenterait aussi de convaincre Apple et Intel d’investir dans sa survie; or, si la valeur de l’alliance aux yeux d’Intel n’est pas claire, il semble naturel pour Apple d’acheter (en tout ou en partie) un manufacturier qui constitue déjà l’un de ses importants fournisseurs et qui détient un portefeuille technologique intéressant non seulement pour l’iPhone, l’iPad et les ordinateurs Mac, mais aussi pour l’éventuel (mythique?) téléviseur Apple...
 
Apple se laissera-t-elle tenter? Chose certaine, elle en a les moyens puisque ses réserves d’argent comptant ont encore augmenté de 40 milliards$ au cours de la dernière année, pour atteindre 121 milliards$ ...
 
Autrement dit: Apple pourrait se payer Sharp avec son «petit change», sans même que ça ne paraisse vraiment au bilan. Et il faudra bien que la bande de Tim Cook fasse quelque chose avec cet argent un de ces jours, non?