La St-Valentin au temps de Game Of Thrones!

par Gaël Corboz
Les personnages de Jon Snow et Ygritte dans la saison 4 de Game of Thrones

Les origines de la St-Valentin remontent au Moyen-Âge en Angleterre. À l'époque, on avait choisi le 14 février car les gens croyaient que c'était le jour où les oiseaux trouvaient leurs partenaires. Mais de quoi pouvait bien avoir cette journée à l'époque ?  Bonne question! Imaginons donc la St-Valentin au  temps de Game Of Thrones!

via GIPHY

Écrire un valentin

L'internet et les services postiers étaient ce qu'ils étaient en 1300 quelque chose, vous deviez écrire et envoyer votre lettre assez tôt de façon à ce que votre dulcinée la reçoive et ait le temps de vous répondre. Donc, dès le lendemain du jour de l'An, vous vous mettiez à la tâche. Après rédaction, vous posiez votre sceau en cire et donniez le tout à un messager à cheval. Obstacle de plus, le Moyen-Âge étant ce qu'il était, le messager avait beaucoup de chances de tomber sur des voleurs de grand chemin ou de mourir du typhus sur la route. Mais bon, oublions ce détail.

via GIPHY

On prenais donc notre temps pour écrire notre message. Et le langage était très différent! Par exemple, si on prend un valentin classique d'aujourd'hui, du genre "Je t'aime, tu es belle, veux-tu être ma valentine ?" et qu'on l'écrit comme à l'époque, ça donne quelque chose comme ça:

Ô que de douleurs d'être loin de vous!
Je n'ai que le souvenir de votre regard
Pour égayer mon coeur et réchauffer mon âme
Mon amour est vôtre, ma chair de même 
Si vous puissiez abroger mes souffrances
Et m'accordiez une rencontre intime
Lors de la St-Valentin prochaine
L'homme qui écrit cette missive
Sera le plus heureux des mortels

 

via GIPHY

La préparation

Hourra! Elle vous a répondu oui! Donc, c'est le moment de vous préparer pour le grand jour. Vous enfilez donc vos plus beaux vêtements que vous avez probablement fabriqué vous-mêmes...pis c'est pas mal tout. Impossible de vous laver, il n'y pas d'eau courante, la rivière la plus proche est à 8 heures de marche et on est en février. Vous pouvez vous frotter des racines sur le corps pour changer un peu l'odeur si ça vous chante, mais dites-vous que c'est le même problème de son côté. Avant de sortir, vous vous regardez dans le reflet de votre épée pour un dernier coup d'oeil. Et vous vous dites "Vas-y champion!" ou de quoi du genre.

Le cadeau

Oubliez le chocolat, les toutous, les sous-vêtements et la majorité des cadeaux d'aujourd'hui. Les enjeux de séduction sont différents. Votre cadeau doit refléter les sentiments qui vous habitent en plus de vous définir comme homme et lui montrer votre virilité. Donc, si vous voulez gagner le coeur de votre dame, amenez-lui un sanglier que vous avez chassé avec un coeur de gravé au couteau sur le flanc. Mais si vous avez peur qu'elle ne soit pas impressionnée, sortez le grand jeu et amenez-lui la tête de votre rival. En plus de montrer le sérieux de vos sentiments, vous lui faites la promesse que y'en a pas un caliboire qui va s'en approcher.

via GIPHY

La "date"

Vous êtes donc ensemble et après les salutations, elle vous demande "bon, qu'est-ce qu'on fait ?". C'est une excellente question, car à l'époque, les bons restos étaient plutôt rare. Pareil pour les salles de bowling, les spas, les salles de cinéma et les shows de Bon Jovi. Vous pouvez toujours allez patiner, mais bonne chance pour fixer vos couteaux sous vos souliers. Bref, c'est donc le moment où les prétendants de l'époque faisaient un feu et sortait leur guitare. Peu importe ce qu'ils jouaient, ils se devaient d'être romantique ! Parlez  de combattre un dragon pour elle, de conquérir mille et une contrée, de lui construire un château, bref allez-y à fond. 

via GIPHY

La fin de la soirée...

Donc, vous avez séduit la dame et elle accepte d'embarquer sur votre cheval avec vous. Le tout doit se faire assez vite, car la route est longue, le jour tombe et y fait frette. Vous l'emmenez donc dans votre modeste maison de pierre au toit en paille. Après avoir fait un feu, vous lui offrez à boire de l'eau chaude. Si vous êtes hot, vous avez appris à faire de l'hydromel. Ensuite, vous y allez doucement et respectez son consentement.  On a beau être au Moyen-Âge, c'est pas une raison de se comporter en barbare. Et puis de toute façon, vous avez quarante épaisseurs de robe à enlever. La patience est de mise si vous voulez que le reste soit à la hauteur. Si vous brusquez le tout, elle va vous dire un truc du genre: 

via GIPHY

 

Et voilà comment se passait à peu près la fête des amoureux au Moyen-Âge! Ne manquer notre section spéciale St-Valentin sur notre site!