Star Trek, d'hier à aujourd'hui

par Patrick Robert le 15 août 2017

Il y a maintenant plus d’un demi-siècle que les vaisseaux de Starfleet écument le cosmos afin d’explorer des endroits où l’humain n’a jamais mis les pieds, et alors que Discovery, la septième série télévisée de la franchise, prendra l’antenne de Z le 24 septembre prochain, voici un bref survol de l’histoire de Star Trek.

 

1964

Creative Commons

Gene Roddenberry tente de vendre le concept de Star Trek aux studios de télévision en présentant son projet comme un simple « western de l’espace », mais il confie à ses amis en privé que son intention est d’utiliser chaque épisode pour passer des messages sociaux, une tradition fortement ancrée dans la franchise depuis.

 

1965

NBC Television Network

NBC commande un pilote de Star Trek. Cet épisode inédit introduit le personnage de Spock, tandis que le capitaine de l’U.S.S. Enterprise, joué par Jeffrey Hunter, se nomme Christopher Pike. La chaîne rejette le pilote, mais, chose plutôt rare, en commande un second suite aux pressions de l’actrice et productrice Lucille Ball. 

 

1966

NBC Television Network

Le jeudi 8 septembre à 20h30, NBC écrit l’histoire en diffusant le tout premier épisode de Star Trek. Se déroulant au 23ème siècle à bord de l’U.S.S. Enterprise, The Man Trap met en vedette le trio composé du docteur McCoy, de Spock et du capitaine Kirk, affrontant une créature extraterrestre qui vide les humains de leur sel. 

 

1968

NBC Television Network

La chose peut paraître banale aujourd’hui, mais le 22 novembre 1968, Star Trek repousse les frontières télévisuelles et crée la controverse avec l’épisode Plato’s Stepchildren, qui montre le premier baiser interracial de la télévision américaine entre William Shatner (capitaine Kirk) et Nichelle Nichols (lieutenant Uhura).

 

1969

NBC Television Network

Dès la seconde saison, les cotes d’écoute menacent la survie de Star Trek, mais pour la première fois de l’histoire télévisuelle, les fans envoient des centaines de lettres à NBC, ce qui lui vaudra une troisième saison. La série originale prend fin le 3 juin 1969, avec la diffusion de Turnabout Intruder, le 79ème et dernier épisode.

 

1972

Creative Commons

Diffusées dans plus de 200 chaînes de télévision américaines et internationales, les reprises de Star Trek connaîtront ironiquement davantage de succès que leur diffusion originale, et trois ans après la fin de l’émission, 3000 « Trekkies » se rassemblent à New York au mois de janvier pour la toute première convention de l’histoire.

 

1973

Paramount Television Service

Suite à l’engouement créé par les reprises, Paramount, qui a racheté la franchise, décide de produire une série animée inspirée de l’émission. Diffusée de 1973 à 1974, Star Trek: The Animated Series compte 22 épisodes de 30 minutes chacun, où plusieurs des comédiens originaux prêtent leur voix à leurs alter-égos animés.

 

1979

Paramount Pictures

Devant la popularité de films de science-fiction comme Star Wars, les studios décident de relancer la franchise au grand écran, en ramenant l’équipage de la série originale. Lancé le 7 décembre 1979, Star Trek, le film (v.o. : Star Trek: The Motion Picture) connaîtra assez de succès pour avoir droit à cinq suites entre 1982 et 1991.

 

1987

Paramount Domestic Television

Après treize ans d’absence, la franchise revient au petit écran avec La Nouvelle Génération. Prenant place à bord de l’U.S.S. Enterprise un siècle après la série originale, ce premier « spin-off » sous la gouverne du capitaine Jean-Luc Picard (Patrick Stewart) aura droit à pas moins de sept saisons, et remportera 17 Emmys.

 

1993

Paramount Domestic Television

Alors que la diversité culturelle a toujours été au menu de Star Trek, les producteurs poussent le concept plus loin en 1993 avec Deep Space Nine, une série dérivée se déroulant sur une base spatiale plutôt qu’un vaisseau, et mettant en vedette Benjamin Sisko, le premier capitaine noir de l’histoire de la franchise.

 

1995

Paramount Network Television

Quelques mois après la fin de La Nouvelle Génération, un quatrième « spin-off » de Star Trek voit le jour. Intitulée Voyager, l’émission raconte le long et dangereux périple d’un équipage égaré pour retrouver le chemin de la Terre, et marque la toute première fois qu’une femme est aux commandes d’un vaisseau de Starfleet.

 

2001

Paramount Television

Bien que les années 1990 aient connu une certaine saturation avec la diffusion simultanée de deux émissions de Star Trek et la sortie de quatre long-métrages basés sur La Nouvelle Génération, Entreprise, un « prequel » se déroulant 100 ans avant les événements de la série originale, sera diffusée jusqu’en 2005.

 

2009

Paramount Pictures

Plusieurs personnes proposent des idées pour relancer Star Trek dans les années 2000 (dont William Shatner lui-même), mais en utilisant une réalité parallèle pour moderniser la série originale tout en lui rendant un bel hommage, J.J. Abrams parvient à créer une toute nouvelle génération de « Trekkies » avec son « reboot ».

 

2016

J.K. Woodward

Non seulement détient-elle le record Guinness de la série comptant le plus de « spin-offs », mais lors de son 50ème  anniversaire en 2016, Paramount révèle que Star Trek a récolté quelques 10 milliards de dollars à travers les années (dont cinq seulement en produits dérivés), ce qui en fait la franchise la plus lucrative de toute l’histoire du divertissement.

 

2017

CBS Television Studios

Après douze ans d’attente, Discovery marque le grand retour de Star Trek au petit écran. Si vous souhaitez rattraper votre retard et vous taper les 726 épisodes des six séries télévisées et les 13 films de la franchise avant la diffusion de cette nouvelle émission, mieux vaut commencer tout de suite, puisqu’il il vous faudra consacrer plus de 25 jours de votre vie, sans dormir, pour ce faire.

Catégories