Subaru Legacy 2013

La partie avant est redessinée.

S’il est une compagnie qui ne se laisse pas influencer par les tendances du moment, c'est bien Subaru. En effet, aucun autre constructeur ne produit des berlines, des familiales et des VUS propulsés par un moteur à cylindres horizontaux de type Boxer et relié à une transmission intégrale. Nous en avons encore une fois la preuve cette année avec l'introduction du système EyeSight, un mécanisme d’aide à la conduite faisant appel à une caméra stéréoscopique.

Ce dispositif est associé à un système de freinage précollision en plus de détecter les piétons, les déviations de trajectoire et de louvoiement, tout en travaillant de concert avec le régulateur de vitesse adaptatif (ACC). EyeSight sera initialement offert sur les modèles Legacy et Outback. Pour 2013, ce duo bénéficie de quelques modifications esthétiques et mécaniques. Mais comme il s'agit de changements relativement mineurs, aussi bien débuter par ceux-ci.

Legacy et Outback : chargements communs

Il n'y a pas si longtemps, le modèle Outback était une version plus champêtre de la Legacy. Du moins jusqu'à la toute dernière génération, alors que l’Outback est devenu définitivement indépendant du Legacy. Mais c'est une affaire de marketing puisque ces deux modèles se partagent une plateforme et une mécanique identiques. Donc, pour cette année, on a renforcé la structure de la carrosserie, modifié la suspension afin de réduire le roulis en virage et d’optimiser la tenue de route. En plus, si le moteur six cylindres en H est de retour, un nouveau quatre cylindres fait son apparition sous le capot. Ce moulin de 2,5 litres à double arbre à cames en tête est toujours à cylindres horizontaux. Il entraine 173 chevaux et 174 lb-pi de couple, ce qui surpasse les 170 chevaux et les 170 lb-pi de couple du modèle précédent. Il est important de mentionner que ce nouveau moteur produit plus de couple à bas régime. L'acheteur a le choix entre la boite manuelle à six rapports ou la transmission à variation continue (CVT) Lineartronic de deuxième génération. Celle-ci réagit plus rapidement et elle est également plus silencieuse.
Comme il se doit pour marquer un nouveau millésime, des retouches ont été apportées à la carrosserie, surtout à la calandre avant. Mais force est d'admettre que les modifications sont passablement subtiles. Quant au moteur six cylindres de 3,6 litres et 256 chevaux, il est associé à une transmission automatique à cinq rapports. Précisons qu'il est possible de passer les rapports à l'aide de palettes de changement de vitesse intégrées au volant.

Quant au modèle Outback, il possède la même mécanique que la Legacy et subit les mêmes changements au chapitre de la structure et de la suspension. Parmi les modifications esthétiques les plus importantes, il faut souligner que les phares, la calandre, le parechoc avant et les antibrouillards sont nouveaux.

EyeSight

Mais si ce n'était de l'intégration du système EyeSight dans ces deux modèles, les autres modifications apportées passeraient sous silence dans la plupart des cas. Mais puisque ce système est original de par sa conception et efficace dans le cadre de son utilisation, il mérite qu’on s’y intéresse.

Plusieurs autres constructeurs automobiles proposent un mécanisme similaire — généralement sur des modèles de luxe —, lequel fait appel à un radar normalement placé dans la calandre, ce qui l’expose à la saleté et aux chocs. Les ingénieurs de Subaru ont trouvé une solution différente en plaçant la caméra à l'intérieur de la voiture, juste devant le rétroviseur. Le mécanisme est ainsi protégé.

Le système EyeSight fait appel à deux caméras à dispositif à couplage de charge (CCD), mises au point par Subaru. EyeSight traite les images stéréoscopiques de façon à identifier les véhicules en déplacement devant la voiture, ainsi que les obstacles, les marques de voies et autres objets. L'information vidéo est transmise à l'ordinateur EyeSight, lequel est relié au système de freinage et à la commande des gaz électronique de la voiture. Quand la vitesse est inférieure à plus ou moins 30 km/h, EyeSight est en mesure de détecter les piétons dans la trajectoire du véhicule et peut s'activer afin d'atténuer le risque de collision. Dans certaines circonstances, le système EyeSight peut même immobiliser totalement le véhicule, évitant ainsi la collision.

Mais il y a plus! En effet, si le véhicule commence à dévier de sa trajectoire ou s’il se met à louvoyer, le système le détectera. L'utilisation du clignotant annule l'alerte.

Ce dispositif travaille également en harmonie avec le régulateur de vitesse adaptatif qui permet de conserver une distance sécuritaire avec le véhicule qui précède, en ralentissant ou en accélérant le véhicule chaque fois que nécessaire afin de maintenir la vitesse déterminée par le conducteur. Le régulateur est fonctionnel entre 40 et 145 km/h et peut freiner continuellement jusqu'à l'immobilisation du véhicule si le système « verrouille » le véhicule de tête comme cible.

Limites!

Les représentants de Subaru ont bien entendu vanté les mérites de leur nouveau système. C'est de bonne guerre. Mais ce qui a été plus surprenant, c'est qu'ils ont également consacré beaucoup de temps à nous expliquer les limites de ce mécanisme : ce n'est pas la panacée et il faut les féliciter de ne pas avoir tenté de nous convaincre qu’ils venaient d’inventer la solution ultime! Quoi qu'il en soit, nous avons été en mesure de procéder à des essais afin de vérifier la possibilité d'immobilisation complète de l’auto face à un obstacle, essais qui ont été concluants. Le système fonctionne tel que promis et avec une grande efficacité.

Quant aux prestations routières, le nouveau moteur quatre cylindres est un peu plus en verve, tandis que la tenue de route est améliorée tout comme l'insonorisation. Enfin, la nouvelle boite CVT réagit plus rapidement.

Si nous avions un bémol à apporter, ce serait que le système EyeSight n'est disponible que sur les versions Limited à moteur six cylindres de la Legacy et du Outback. Celles-ci se vendent à un prix élevé.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Subaru Legacy 3.6R Limited 2013

Fourchette de prix

23995 à 35695$

Prix du modèle à l'essai

35695$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Système EyeSight

Concurrents

Chevrolet Malibu, Chrysler 200, Dodge Avenger, Ford Fusion, Honda Accord, Hyundai Sonata, Kia Optima, Mazda Mazda6, Nissan Altima, Suzuki Kizashi, Toyota Camry

Points forts

Nouveau moteur 2,5 liitres
Système EyeSight
Rouage intégral
Tenue de route améliorée

Points faibles

EyeSight uniquement avec H6
Prix relativement élevé
Boîte auto à cinq rapports seulement

Fiche d'appréciation

Consommation

80.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

90.0 %

Performance

80.0 %

Apréciation générale

80.0 %