Tablettes : des alternatives intéressantes à l’iPad d’Apple

par Stéphane Vaillancourt le 7 décembre 2011

L’iPad est un produit sexy, avouons-le. La tablette d’Apple fait très bien le boulot, sinon il ne se serait pas écoulé autant d’exemplaires dans le monde. Mais est-ce que l’iPad est la seule tablette digne de ce nom sur le marché?

Absolument pas.

Comparons l’iPad aux autres tablettes

L’iPad possède un écran en format 4:3, ce qui rend la lecture de documents et la navigation Web agréables, mais la lecture de vidéos en HD nous donne droit à un recadrage et un rétrécissement de l’image, puisque la résolution de l’iPad est inférieure au HD 720p, contrairement à la majorité des tablettes Android récentes, qui affichent une résolution de 1280×800 (sur un écran en format 16:9, par-dessus le marché).

L’iPad, contrairement à plusieurs tablettes Android, ne possède ni port USB, ni lecteur de carte SD, ni sortie HDMI de base. Par contre, on peut obtenir un lecteur SD ou une sortie HDMI en achetant un adaptateur.

La compétition

Voici donc quelques tablettes Android dignes de compétitionner avec l’iPad d’Apple.

1- Asus Eee Pad Transformer

Asus Eee Pad Transformer

Lancée en avril dernier, cette tablette offre un lecteur microSD ainsi qu’une sortie HDMI à la base. Mais ce qui la distingue de la compétition est son socle servant de clavier, qui transforme la tablette en véritable Netbook à écran tactile! Le socle comprend non seulement un lecteur de carte SD ainsi deux ports USB complets, mais aussi une pile, qui permet de doubler l’autonomie de la tablette. La tablette coûte environ 399$ en version 16 Go, 449$ en version 32 Go. Il faut compter 100$ supplémentaires pour un ensemble comprenant le socle servant de clavier. Le socle se détaille environ 149$ lorsqu’acheté seul.

2- Asus Transformer Prime

Asus Transformer Prime

Cette tablette est disponible depuis le 5 décembre. Encore plus mince, plus légère (586 grammes à peine!) et plus performante que sa petite sœur, elle sera la première tablette à rouler le système d’exploitation Android 4.0 Ice Cream Sandwich qui, selon les experts, viendra vraiment rivaliser avec l’iPad au niveau logiciel, en plus de bénéficier de son fameux socle servant de clavier. Son prix se situe autour de 499$ pour la version 32 Go. On doit ajouter 149$ pour le socle servant de clavier. À noter que la Transformer originale devrait continuer d’être offerte, à cause de son prix compétitif.

3- Samsung Galaxy Tab 10.1

Samsung Galaxy Tab 10.1

Mince et légère, cette tablette est tellement similaire à l’iPad 2, qu’Apple a décidé de poursuivre Samsung pour violation de multiples brevets. Par contre, tout comme l’iPad 2, elle ne possède malheureusement aucun port standard. Disponible uniquement en version Wi-Fi 16 Go, son prix varie entre 449$ et 499$, mais elle serait plutôt difficile à trouver, tant les gens se l’arrachent.

4- Sony Tablet S

Sony Tablet S

La tablette de Sony se distingue par sa forme ressemblant à un magazine replié sur lui-même, offrant une excellente prise en main. Il est possible de jouer sur cette tablette à des jeux de la PlayStation originale et de la PSP, au moyen de contrôles tactiles à l’écran. Un logiciel intéressant est cependant inclus sur cette tablette: une télécommande universelle, tant infrarouge que Wi-Fi, vous permettant de contrôler à peu près tous les appareils de votre salon, ou même de votre maison! (bonjour la domotique!) Disponible au prix de 449$ pour la version 16 Go, 549$ pour la version 32 Go.

Quelques autres tablettes viendront s’ajouter sous peu à la liste des tablettes intéressantes, comme la Motorola Xoom 2 (disponible en éditions média de 8,2 pouces ou standard de 10,1 pouces) ou encore l’iPad 3, sur laquelle beaucoup de rumeurs circulent, mais dont on sait peu de choses.

En ce qui concerne le Blackberry Playbook, son avenir est encore incertain. Une mise à jour importante est prévue pour février 2012, mais d’ici-là, l’entreprise Research in Motion a dû couper de 300$ le prix de ses tablettes afin de relancer les ventes.

Quant aux tablettes Windows 8, il faudra attendre au moins jusqu’en juin 2012 pour voir le premier modèle arriver en magasin. Cependant, les tablettes équipées d’un processeur ARM ne bénéficieront pas de la compatibilité avec les applications Windows roulant normalement sur un PC (tout comme l’iPad ne peut rouler les applications Mac OS X).

Conclusion

Il existe des tablettes de différentes tailles et offrant des caractéristiques très variées. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets, surtout lorsque l’un des joueurs décide d’y aller d’une « vente de feu » comme Research in Motion avec la BlackBerry PlayBook.

Mais ne vous fiez pas à l’avis de ceux qui crient le plus fort, ni même au prix. Basez plutôt votre décision selon vos besoins à vous et selon les applications dont vous avez (et aurez) besoin.

Qui sait, le fait de dépenser quelques dollars de plus au départ pourrait changer complètement votre expérience et vous en fera économiser davantage au niveau de l’achat d’applications ou d’accessoires.