Téléviseurs : la tendance est à l'Ultra Haute Définition

2013 a vu la course aux pixels atteindre des sommets, avec des constructeurs qui rivalisent désormais d'ingéniosité pour offrir une définition de plus en plus forte à leurs différents écrans. Après la 3D et la TV connectée, l'ultra haute-définition (UHD) est la nouvelle lubie des fabricants de téléviseurs.
 
Philips, Panasonic, mais aussi les chinois Haier et TCL ont ainsi tous présentés à l'IFA 2013 de nouveaux modèles de téléviseurs UHD. Samsung a fait encore plus fort en dévoilant de son côté une nouvelle gamme de télévisions UHD à écran incurvé, de 55 à 65 pouces. Panasonic a également créé la sensation dans ce même salon, avec un objet hybride, à savoir une tablette de 20 pouces à la définition 4K.
 
La 4K, qui offre une résolution quatre fois supérieure à celle d'un téléviseur haute définition classique, s'apprête à devenir de plus en plus incontournable bien qu'aucun programme télévisé ne soit encore disponible sous ce format. En théorie, le terme 4K désigne une résolution basée sur 4096 pixels de largeur tandis que l'UHD désigne toute définition supérieure ou égale à 2160 pixels de large. La multiplication des pixels permet non seulement une immersion totale dans l'image, elle est censée améliorer aussi la profondeur des champs et donner accès aux moindres détails.
 
A défaut de contenus, l'ultra haute-définition a donné naissance à des téléviseurs hors-normes. En attendant d'autres nouveautés, encore plus spectaculaires, dès 2014.