Tesla offre ses brevets sur l’automobile électrique au monde entier

par François Dominic Laramée le 18 juin 2014

All Our Patent Are Belong To You. C’est le titre, inspiré d’un vieux jeu vidéo qui a fait rigoler bien du monde au fil des ans, qu’Elon Musk a donné au billet de blogue dans lequel il annonçait que Tesla allait appliquer le principe du logiciel à code ouvert à l’ensemble de ses brevets et ainsi rendre sa propriété intellectuelle disponible à tout le monde.

Pourquoi? Pour favoriser le développement de l’automobile électrique à grande échelle. En gros, Musk affirme que Tesla avait breveté sa technologie de peur que les grands manufacturiers ne la copient et ne s’en servent pour étouffer ce concurrent potentiellement gênant, mais que le véritable danger, en 2014, c’est la crise du climat.

«Puisque près de 100 millions de nouveaux véhicules sont construits chaque année et que la flotte mondiale compte environ 2 milliards d’automobiles, il est impossible que Tesla puisse produire assez de véhicules pour contrer la crise du carbone», écrit-il. «Nous croyons que Tesla, les autres entreprises qui fabriquent des véhicules électriques et le monde entier profiteraient d’une plateforme technologique commune qui évoluerait rapidement.»

Reste à voir si le reste de l’industrie profitera de l’opportunité. BMW a déjà entamé des pourparlers avec Tesla. Les autres suivront-ils?

Source: Ars Technica