The Flash: plus dangereux qu’un accident de voiture!

par François Dominic Laramée le 13 novembre 2014

Si vous avez toujours rêvé de voir un super-héros vous sauver d’une mort certaine à la dernière fraction de seconde, j’ai de très mauvaises nouvelles pour vous, gracieuseté d’étudiants en physique à l’Université de Leicester, au Royaume-Uni.

C’est que, figurez-vous, le sauvetage en question pourrait vous causer de sacrés dégâts. Les physiciens ont d’ailleurs calculé que la force qui serait appliquée à votre corps si The Flash fonçait sur vous à toute vitesse pour empêcher une voiture de vous aplatir serait plus intense que celle de la collision avec le véhicule, à moins que le super-héros ne parvienne à maîtriser sa vitesse à la perfection pour ralentir juste avant l’impact. C’est qu’il court trop vite, The Flash, et que l’énergie d’une collision dépend non seulement des masses des objets qui se frappent l’un sur l’autre, mais aussi de leurs vitesses…

Ces déprimants résultats ont été publiés dans la revue scientifique étudiante Physics Special Topics, la même qui nous a déjà appris que Batman s’aplatirait sur le sol s’il tentait vraiment d’utiliser sa cape pour planer. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je commence à soupçonner que les éditeurs de la revue sont des super-vilains qui veulent miner la confiance du public envers les super-héros; il y a comme une tendance, ici, non?

Source: Neatorama