The Last of Us : Survivre à l'humanité

The Last of Us, le nouveau titre du studio Naughty dog, qui nous avait donné la série Uncharted, sera officiellement lancé le 14 juin prochain. Dans un monde gouverné austèrement par les militaires suite à une infection ayant décimé la quasi-totalité de la population, Joel et Ellie doivent quitter clandestinement la zone de quarantaine pour aller rejoindre un groupe de résistance. Ils devront se battre pour leur survie dans ce monde peuplé d’humains infectés et de d'autres survivants violents.
 
Lors de la convention Pax East en mars dernier, nous avons eu l’occasion de jouer un niveau de démonstration du jeu et de nous entretenir avec un des porte-parole de la compagnie, Eric Monacelli.  
 
Eric Monacelli - The Last of Us
 
Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce titre?
 
Personnellement, je suis assez nouveau dans l’équipe, mais le développement du jeu The Last of Us a  commencé vers la fin du développement du jeu Uncharted 2 soit en 2009. Faites les calculs et on peut dire que le studio travaille sur le titre depuis déjà 3 ans!
 
Comment avez-vous approché le projet?
 
L’équipe avait eu beaucoup de plaisir à créer le monde d’Uncharted, mais nous voulions développer une nouvelle franchise. Nous cherchions une histoire poignante qui se déroulerait dans un univers qui parlerait de lui-même. Alors que nous étions encore en phase exploratoire, Neil (Druckmann) et Bruce (Straley), le directeur créatif et le chef du projet, ont vu un documentaire de la BBC appelé Planet Earth. Dans ce documentaire, une fourmi devient infectée par un champignon appelé cordyceps et un bout de champignon finit par lui pousser sur la tête. Suite au visionnement, les deux se sont dit « Wow, que se passerait-il si ce champignon s’attaquait à un humain?  ».  Il y a donc, bien entendu, l’aspect de survie, mais nous ne présentons pas complètement le jeu comme étant une histoire de zombies. La trame narrative se penche davantage du côté scientifique. Nous voulions vraiment explorer des thèmes très « humains » et réels.  Les trois piliers émotifs qui gouvernent The Last of Us sont l’amour, la loyauté et la rédemption.  C’est donc essentiellement plus un jeu de survie et d‘action qu’un jeu de survie et d’horreur. Bien entendu, vous sentirez la tension propre aux jeux d’horreur, mais le but du jeu n’est pas d’effrayer. Ce sera cependant un jeu destiné à un public averti qui sera définitivement classé M.
 
 
Combien d’autres humains non infectés pouvons-nous espérer rencontrer dans ce monde postinfection? 
 
L’histoire de The Last of Us est avant tout celle de Joel et Ellie. Les joueurs rencontreront d’autres humains non infectés dans leur quête et ces humains pourront être autant des alliés que des gens qui leur voudront du mal. Il faudra donc que les joueurs gardent en tête que ce ne sera pas tous les humains qui seront dignes de confiance.
 
En jouant le niveau de démonstration, nous trouvions plein d'articles (par exemple des morceaux de bandages) permettant de créer d’autres articles. Quelle importance prend l’assemblage dans le jeu?
 
L’assemblage fait partie intégrante de la mécanique de jeu. Au fur et à mesure que le joueur avancera dans le jeu, il lui sera possible de créer des articles plus complexes. Définitivement, c’est une partie importante du jeu.
 
The Last of Us
 
Est-ce que le jeu sera vraiment plus centré sur l’histoire ou est-ce qu’il y aura plusieurs petites quêtes connexes à l’histoire principale que les joueurs pourront explorer?
 
Le jeu sera définitivement axé plus sur l’histoire principale et nous vous encouragerons à avancer dans l’histoire. Certaines parties du jeu seront plus propices à l’exploration. Vous devrez, par exemple, trouver des ressources pour vous permettre de survivre et vous serez récompensé lorsque vous le ferrez.
 
The Last of Us
 
Est-ce dans les plans de faire une suite au jeu?
 
Nous avons quelques idées pour une suite, mais pour l’instant nous focalisons nos énergies à terminer cette version et nous verrons quelle sera la réponse du public avant d’envisager en faire une franchise.
 
Une bande dessinée, racontant l’histoire d’Ellie précédent le jeu est publiée chez Dark Horse Comics. Elle a été écrite par le directeur créatif du jeu Neil Druckmann et illustrée par Faith Erin Hicks. Vous pouvez lire une entrevue avec Dave Marshall et Nick McWhorter de Dark Horse Comics à ce sujet réalisée aussi dans le cadre de la convention Pax East. 
 
The Last of Us sera disponible exclusivement sur Playstation 3 dès le 14 juin prochain.
 
Cette entrevue a été réalisée en collaboration avec François Lapierre-Messier