Top 10 des films à voir pendant le temps des fêtes

Source : Disney

Juste avant de prendre une petite pause des fêtes, la chronique Nos choix ciné se prête au jeu du palmarès. Mais plutôt que de vous proposer un top 10 des meilleurs films de Noël, il paraissait bien plus amusant de faire un palmarès de films de genre se déroulant le jour de Noël ou durant la période des fêtes. Oublions un instant Maman j’ai raté l’avion ou Le sapin a des boules au profit d’un peu de suspense, d’action, de science-fiction, de fantastique et même d’horreur!

Permettez-moi de profiter de cette occasion pour vous souhaiter un merveilleux temps des fêtes.
 
Top 10 : Spécial des fêtes
 
10 – RARE EXPORTS : A CHRISTMAS TALE
Dans cette comédie fantaisiste provenant de Finlande, le mythe du Père Noël a bien peu à voir avec celui du généreux bonhomme livrant des millions de cadeaux aux enfants du monde. En fait, Père Noël a tout du croque-mitaine, se nourrissant même d’enfants. Et ce dernier, enfoui sous les glaces depuis fort longtemps est de retour lorsque découvert suite à une fouille archéologique. Inusité et amusant.
 
 
9 - 12 SINGES (v.f. de 12 Monkeys)
Bon d’accord. Je triche un peu (beaucoup) ici, mais une partie de 12 singes se déroule tout de même pendant la saison de Noël. Si ce n’était pas de ce léger détail, ce bijou de science-fiction où un homme (Bruce Willis) doit retourner dans le passé afin de retracer un virus décimant la majorité de la population, se retrouverait bien près de la pôle position. 12 singes met également en scène Brad Pitt dans un des meilleurs rôles de sa carrière.
 
 
8 – L’ARME FATALE (v.f. de Lethal Weapon)
L’absence flagrante de neige dans L’arme fatale peut facilement tuer l’esprit des fêtes, mais c’est pourtant durant cette saison que se déroule ce drame policier. Un flic aux tendances suicidaires (Mel Gibson) doit faire équipe avec un partenaire rêvant de sa retraite (Dany Glover) dans une dangereuse affaire de trafic de drogues. Un des meilleurs films de duo de policiers aux antipodes.
 
 
7 – SCROOGED
L’inimitable Bill Murray s’amuse ferme dans cette adaptation moderne du conte A Christmas Carol écrit par Charles Dickens. Frank Cross (Murray) est un producteur de télévision peu sympathique qui déteste l’esprit de fêtes. Désagréable avec son entourage, il reçoit, la veille de Noël, la visite de trois fantômes qui lui feront comprendre qu’il gagnerait à devenir un homme meilleur.
 
 
6 – LE RETOUR DE BATMAN (v.f. de Batman Returns)
Quelques années avant que Christopher Nolan s’attaque à la plus récente franchise du super-héros, Batman avait été revisité par Tim Burton. Malgré le scepticisme lié au casting de Michael Keaton dans le rôle de Bruce Wayne/Batman, le résultat connu un succès certain, engendrant cette suite. Mettant en scène une Femme-Chat (sensuelle Michelle Pfeiffer) maniant le fouet avec adresse et un rebutant Pingouin (Danny De Vito) dans une Gotham enfouie sous la neige, Le retour de Batman est sombre, mais plutôt efficace.
 
 
5 – BLACK CHRISTMAS
Ce n’est pas parce que c’est Noël qu’on ne peut pas se permettre une petite frousse! Le film canadien de 1974 parvient non seulement à faire frissonner, mais peut même se vanter d’être un précurseur au populaire Halloween de Carpenter. Noël n’aura jamais été aussi inquiétant…
 
 
4 – PIÈGE DE CRISTAL (v.f. de Die Hard)
Le party de bureau du Nakatomi Plaza tourne au vinaigre quand une bande de vilains terroristes s’empare du building. Allant retrouver sa famille pour les fêtes, le policier John McClane (Bruce Willis) fera tout en son pouvoir pour contrecarrer les plans du sadique Hans Gruber (Alan Rickman) qu’on aime tant détester. «Let it snow, let it snow, let it snow!»
 
 
3 – GREMLINS
La comédie noire réalisée par Joe Dante et produite par Steven Spielberg est un film dont je ne me lasse pas. Parvenant à faire cohabiter la magie des fêtes à des éléments du cinéma d’épouvante, cette production est un pur délice. On est attendri par le mogwaï Gizmo, horrifié par les diablotins, amusé par les piètres inventions du père et charmé par l’originalité de ce divertissement plus qu’honnête.
 
 
2 – EDWARD AUX MAIN D’ARGENT (v.f. de Edward Scissorhands)
Vous allez finir par croire que je suis un vrai tricheur, parce qu’Edward Scissorhands ne se déroule pas que durant cette période de l’année ou l’on s’empiffre allègrement, mais cette délicieuse comédie fantaisiste offre tout de même une touchante conclusion sous la neige. L’histoire d’Eward (Johnny Depp), homme fabriqué par un inventeur (Vincent Price) qui n’a pas eu le temps de le terminer, le laissant avec des ciseaux à la place des mains, est un conte moderne inventif qui mérite une place de choix dans ce palmarès.
 
 
1 – L’ÉTRANGE NOËL DE MONSIEUR JACK (v.f. de The Nightmare Before Christmas)
Ce long-métrage d’animation imaginé par Tim Burton (décidément à l’honneur dans cette liste), se mérite le statut de classique contemporain, rien de moins. Pour la réalisation maîtrisée de Henry Selick, la musique de Danny Elfman et également parce que l’univers à la fois féerique et gothique de Burton est fascinant dans cette histoire où Jack Skellington, roi de l’Halloween, découvre le monde de Noël.