Top 10 des sorcières les plus maléfiques au cinéma

Soupçonnées de pactiser avec le Diable, de lancer des sortilèges surnaturels ou de manger des enfants, ce n’est pas d’hier que les sorcières attisent l’imagination de leurs accusateurs comme des scénaristes d’Hollywood. Qu’elles enfourchent un balais ou pas, voici les 10 sorcières les plus maléfiques au cinéma.

10. Winnifred Sanderson (Hocus Pocus)

Hocus Pocus

300 ans après avoir été pendues pour sorcellerie, les sœurs Sanderson sont malencontreusement ramenées à la vie. Si elles sont toutes trois adeptes de magie noire, c’est immanquablement Winnie (jouée par Bette Midler) qui mijote les plans les plus diaboliques, comme tuer tous les enfants de Salem et absorber leur essence afin de paraître plus jeune et vivre éternellement.

9. Les sorcières du Styx (Clash of the Titans)

Clash of the Titans

Cachées loin des regards du monde dans une grotte à flanc de montagne, Dino l’effrayante, Ényo la belliqueuse et Pemphrédo la méchante ne possèdent qu’un seul et unique œil qu’elles se partagent à tour de rôle pour voir, en dépit de leur cécité. Déjà repoussantes dans le film de 1981, les trois sorcières du Styx sont encore plus hideuses dans la version 2010 de Clash of the Titans

8. La Sorcière blanche (The Chronicles of Narnia: The Lion, the Witch and the Wardrobe)

The Chronicles of Narnia: The Lion, the Witch and the Wardrobe

Ne vous fiez pas à son nom, puisque cette reine illégitime dont la tête est ornée de stalagmites utilise la plus sombre des magies pour faire régner l’hiver enveloppant le royaume de Narnia depuis près d’un siècle. La Sorcière blanche n’a besoin que d’une fraction de seconde pour transformer ses opposants en statues de glace, ce qui en fait un ennemi particulièrement redoutable. 

7. Helena Markos (Suspiria)

Suspiria

Pourchassée à travers l’Europe pour sorcellerie, Helena Markos (surnommée la Reine Noire) a fini par fonder une académie de danse et d’occultisme il y a de nombreuses années. On prétend que les professeurs de cette prestigieuse école se limitent à la danse aujourd’hui, mais les mystérieuses disparitions d’étudiantes semblent indiquer que ce n’est pas tout à fait exact.

6. La Méchante Sorcière de l’Ouest (The Wizard of Oz)

The Wizard of Oz

Sans avoir recours à la magie des effets spéciaux modernes, la comédienne Margaret Hamilton a su donner la frousse à plus d’une génération de cinéphiles avec son interprétation de la Méchante Sorcière de l’Ouest dans le classique de 1939. Avec sa peau verte, sa voix nasillarde et sa cruauté légendaire, pas étonnant que le royaume d’Oz en entier se mette à chanter pour célébrer sa mort.

5. Muriel (Hansel & Gretel: Witch Hunters)

Hansel & Gretel: Witch Hunters

De toutes les sorcières que doivent affronter Hansel et Gretel dans ce long-métrage très librement inspiré du conte des frères Grimm, c’est sans conteste Muriel (Famke Janssen) qui leur donnera le plus de fil à retordre. En plus de disposer de sorts puissants, cette dernière amasse les ingrédients d’une potion qui permettra à elle et ses sœurs de résister aux flammes, et de ne plus jamais périr sur le bûcher.

4. Bellatrix Lestrange (Harry Potter)

Harry Potter

Voldemort peut compter sur plusieurs Mangemorts pour accomplir ses basses œuvres, mais aucun ne glace le sang autant que Bellatrix Lestrange, dont le personnage apparaît dans quelques-uns des films de la série Harry Potter. Difficile d’imaginer une autre actrice qu’Helena Bonham-Carter dans le rôle de cette sorcière complètement timbrée, que même la prison d’Azkaban n’a su contenir.

3. Sylvia Ganush (Drag Me to Hell)

Drag Me to Hell

Au premier coup d’œil, Sylvia Ganush n’est qu’une immigrante légèrement lugubre avec son œil de vitre et son hygiène corporelle laissant à désirer, mais il vaut mieux ne pas contrarier cette gitane rancunière. C’est ce qu’apprendra à ses dépens Christine Brown, frappée d’une malédiction mortelle après que la banque pour laquelle elle travaille ait saisi la maison de la vieille dame.

2. Alessa Gillespie (Silent Hill)

Silent Hill

Alessa Gillespie n’avait que neuf ans lorsqu’elle a été brûlée vivante par la secte religieuse de sa tante Christabella, causant par la même occasion l’incendie qui consume encore le sous-sol de la ville de Silent Hill et remplit ses rues d’une cendre opaque. De vastes pouvoirs surnaturels combinés à l’esprit colérique d’une fillette font de cette sorcière l’une des plus maléfiques qui soient.

1. La sorcière de Blair (The Blair Witch Project)

The Blair Witch Project

On ne voit peut-être jamais la sorcière dans The Blair Witch Project, mais sa présence se fait très bien sentir à travers les étranges sculptures accrochées aux arbres, les petits monuments de pierre qu’elle laisse devant la tente de ses victimes, ou les bruits inquiétants transperçant la nuit. Assez pour nous terrifier, et nous dissuader à jamais de visiter les forêts du Maryland.