Top 11 des meilleures adaptations de jeux de société pour iPad

Ceux qui me connaissent savent que j’aime la plupart des types de jeux vidéo, mais que les jeux de société (et leurs adaptations sur plates-formes informatiques) occupent une place spéciale dans mon coeur. Voici mon Top 11 personnel (parce que je n’ai pas pu m’arrêter à 10) des versions iOS de jeux de plateaux; certains de ces jeux, malheureusement une minorité, sont aussi disponibles sur Android.

Ticket to Ride : La parfaite entrée en matière

Les Aventuriers du Rail
 
Les Aventuriers du Rail («Ticket to Ride») constituent, depuis quelques années, la porte d’entrée vers le jeu de société moderne pour les joueurs qui connaissent surtout les bons vieux classiques de Parker Brothers. L’application mobile occupe la même place: règles simples bien expliquées, interface polie, etc.: ce jeu dans lequel on collectionne des cartes de couleurs pour avoir le droit de construire des chemins de fer est à la portée de tous. De plus, la version de base de l’application inclut plusieurs variantes du jeu de société.
 

Agricola : Le plus beau

 
Agricola
 
La trouvaille dans le concept d’Agricola n’est pas le développement d’une ferme médiévale (une idée assez aride en soi, quoiqu’en pensent les fans de Farmville) mais le fait qu’un seul joueur puisse réaliser chacune des actions pendant une manche. On est constamment sur les dents au cas où l’adversaire nous chiperait LA case qu’il nous faut pour éviter la catastrophe... Et l’adaptation sur iPad est absolument magnifique. L’intelligence artificielle un peu bête et trop lente n’arrive pas à gâcher le plaisir; de loin le jeu qui a roulé le plus souvent chez nous cet été.
 

Titan HD : Le plus fidèle

 
Titan HD
 
J’ai une copie du jeu de société Titan, dans lequel on assemble des armées de monstres pour se taper dessus en parcourant un territoire parsemé de champs de bataille à la géographie diverse, depuis le milieu des années 1980. Il ne sort pas beaucoup, car il accuse son âge: pas joli joli, trop de hasard, durée imprévisible, etc. Mais en solo, sur iPad? Oui, absolument. Même si les développeurs ont gardé jusqu’aux imperfections des images originales!
 

 

Zooloretto : Le plus charmant

 
Zooloretto
 
Parfait pour une partie de 10 minutes ou pour jouer avec des enfants, Zooloretto consiste à assembler un jardin zoologique en collectionnant des animaux (une seule espèce par enclos), des boutiques, etc. Les règles sont à la portée de joueurs de 6 à 8 ans mais le jeu reste tout à fait agréable même entre adultes, ce qui constitue un tour de force.
 

 

Smallworld : Le meilleur à deux

Smallworld
 
Si mes souvenirs sont bons, Smallworld était le premier jeu de société développé exclusivement pour iPad. La version électronique de ce petit jeu de conquête très simple dans lequel on assemble des races guerrières au hasard à chaque partie est conçue pour jouer à deux, face à face, avec la tablette déposée sur la table entre les adversaires; l’interface se renverse automatiquement pour que chacun puisse lire sans s’entortiller la tête. Une belle attention!
 

Les Colons de Catane : Le grand classique

 
Colons de Catane
 
Impossible de passer à côté, d’autant plus que l’application offre des adversaires virtuels aux personnalités assez différentes pour que l’on ait l’impression de jouer avec un «vrai» groupe. 
 

 

Le Havre : Le plus économe de temps

 
Le Havre
 
Toutes les adaptations de jeux de société pour iPad permettent de sauver du temps par rapport aux versions papier, mais rares sont celles qui offrent une économie aussi dramatique. La raison? En tant que jeu de commerce dans lequel on échange des tonnes de marchandises, Le Havre requiert la manipulation d’une quantité effarante de petits morceaux de carton. La simple mise en place de la version originale peut consommer une bonne demi-heure. En moyenne, une partie sur iPad dure à peine 10% du temps requis autour d’une table, un peu plus si on joue à plusieurs et qu’on s’échange la tablette.
 
Keltis Oracle : Le meilleur casse-tête
 
Keltis Oracle
 
Parmi tous les jeux de société que je possède sur iPad (il y en a une bonne trentaine), Keltis Oracle est le seul auquel je n’ai jamais joué sur table. Très librement inspiré du Parcheesi, il s’agit d’un jeu assez abstrait et très difficile à expliquer dans lequel on doit atteindre le «ciel» avec ses trois pions tout en ramassant des points de mille et une façons. Probablement le jeu auquel j’ai joué le plus souvent pendant la première année d’existence du iPad.
 
 

Puerto Rico : Le plus difficile

 
Puerto Rico
 
Si vous voulez un bon défi, tentez de battre l’intelligence artificielle de Puerto Rico, un jeu dans lequel on construit un empire commercial basé sur des plantations et des industries de transformation coloniales. Les vétérans affirment qu’il existe une stratégie dominante à Puerto Rico, c’est-à-dire une manière quasi assurée de gagner; je n’ai jamais voulu vérifier, mais la puissance de certaines des personnalités virtuelles de l’application semble confirmer que cette stratégie dominante existe et que les développeurs la connaissent trop bien! Attention: une interface chargée et plutôt opaque requiert une assez longue période d’adaptation.
 

Ra : Celui qui est meilleur que sur papier

 
Ra
 
Un classique de Reiner Knizia, Ra est un jeu d’enchères dans lequel on achète des ensembles de tuiles pour tenter de former des combinaisons payantes et où le montant payé lors d’un achat se retrouve dans le lot mis à l’enchère immédiatement après. Les règles de pointage de Ra sont assez alambiquées; la manière dont l’application organise notre collection de tuiles rend le processus décisionnel plus transparent que dans le jeu original. Et l’application est très jolie en plus.
 

 

Stone Age : L’équilibre parfait

 
 
Stone Age
 
Stone Age, dans lequel on développe une tribu d’hommes préhistoriques, est moins stressant/frustrant qu’Agricola, plus simple que Le Havre, moins abstrait que Keltis Oracle, plus facile que Puerto Rico, et plus stratégique que Zooloretto. Si certains des jeux listés plus haut sont plus appropriés pour une certaine clientèle ou pour un certain état d’esprit, Stone Age fonctionne n’importe quand, que l’on soit en pleine possession de tous ses moyens ou un peu fatigué après une longue journée de boulot. Peut-être pas le meilleur jeu, mais un jeu auquel on ne dit jamais non!
 
 

Quelques mises en garde

 
Parmi les autres jeux de société dont je possède les versions iOS, il y en a quelques-uns que je ne recommande pas à tout le monde.
 
  • Carcassonne est un classique, mais l’application est ridiculement gonflée et ses mises à jour trop fréquentes consomment de la bande passante pour rien. Le rythme semble avoir baissé depuis quelques mois; espérons que c’est parce que tous les bogues ont finalement été réglés.
  • Ghost Stories est un jeu coopératif très artistique, mais à peu près impossible à gagner et son design graphique le rend incompréhensible au premier coup d’oeil.
  • Kingdom Builder a remporté toutes sortes de prix dans sa version papier, mais le design graphique et la réalisation technique de la version iPad laissent beaucoup à désirer. Notez aussi qu’il faut manipuler des pions sur une carte géographique dont les segments sont à peine assez gros pour être utilisables sur un iPad de pleine grandeur; si vous avez de gros doigts et/ou un iPad mini, méfiez-vous.