Toyota Supra

Pour le constructeur japonais, il reste une place de choix entre ses coupés GT86 (Scion FR-S) et Lexus LF-A.

Le retour de la Supra

Cet espace pourrait être occupé par un nouveau coupé sport qui, pour la circonstance, redonnerait vie au nom Supra, un coupé sport 2+2 produit entre les années 1979 et 2002.

À l’époque, la Supra était la principale rivale du coupé Nissan Skyline en sol nippon, laquelle est devenue aujourd’hui la puissante GT-R.

La popularité de la GT-R et la reconnaissance de ses nombreuses capacités à rivaliser avec les coupés sport les plus performants de l’heure, semblent inciter Toyota à peser sur le champignon en vue d’un développement en accéléré du coupé sport hautes performances.

À motorisation hybride

Selon toute probabilité, la prochaine Supra sera propulsée par une motorisation hybride regroupant un moteur V6 de 3,5 litres associé à au moins un moteur électrique. Côté puissance, on avance le chiffre de 400 chevaux. La Nissan GT-R 2013 est mue par un moteur V6 de 3,8 litres de 545 chevaux.

Dans les deux cas, nous serions en présence de voitures sport à traction intégrale.

Un concept annonciateur pourrait être dévoilé quelque part en 2013. La production d’un modèle de série débuterait en 2014, et le coupé serait annoncé pour l’année-modèle 2015.