Un autobus électrique qui se recharge en 15 secondes

par François Dominic Laramée le 27 juin 2014

Charger les batteries de sa voiture pendant des heures, c’est déjà embêtant quand on a un véhicule personnel de promenade dont on se sert pour aller au boulot. Pour un autobus qui doit rouler 12 ou 16 heures par jour, c’est absolument hors de question.

C’est pourquoi la plupart des systèmes de transport en commun électriques utilisent des câbles d’alimentation suspendus au-dessus de la route, comme à Toronto, ou des circuits d’alimentation fermés, comme le métro de Montréal. Des systèmes qui coûtent cher et qui limitent le rayon d’action des véhicules.

Mais des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse, ont développé une alternative beaucoup plus intéressante: un autobus articulé qui se recharge à chaque arrêt, en seulement 15 secondes. L’autobus peut donc circuler n’importe où, comme un véhicule ordinaire, à condition qu’il revienne à une station de recharge avant d’épuiser ses réserves.

Évidemment, avec une recharge qui ne dure que 15 secondes, on ne peut pas s’attendre à traverser le pays avant de manquer d’énergie. Mais en ville, les arrêts ne sont jamais séparés par plus de quelques centaines de mètres de toute façon, et une recharge rapide susceptible d’alimenter un autobus pendant, disons, 3 ou 4 kilomètres serait plus qu’adéquate.

Peut-être une solution intéressante pour Montréal si jamais les tramways et autres SLR devaient se révéler trop coûteux?

Source: Gizmodo