Un emploi dans le secteur minier spatial, ça vous dirait?

Le Plan Nord bat de l’aile? Pas grave! Le développement minier de l’avenir se fera bien plus loin, dans un environnement bien plus hostile que la taïga québécoise...

La compagnie Planetary Resources, Inc., est à la recherche d’étudiants stagiaires en génie ou en informatique pour participer au développement de systèmes qui seront utilisés dans l’exploitation des ressources situées sur des astéroïdes en orbite près de la Terre. Les candidats doivent avoir le droit de travailler aux États-Unis, être prêts à déménager dans l’État de Washington pour 8 mois à compter de janvier 2013, et avoir d’excellentes notes. Les détails de l’offre sont ici.
 
Et oui, il s’agit d’une compagnie sérieuse. L’un de ses cofondateurs est Peter Diamandis, créateur des X PRIZE, dont celui qui a récompensé le SpaceShipOne, le premier véhicule spatial réutilisable privé. Son équipe de direction inclut aussi des membres des équipes de conception des robots mobiles d’exploration de Mars... et James Cameron, le cinéaste qui est allé faire un tour dans la fosse océanique des Marianes au printemps 2012
 
Les opérations minières dans l’espace, elles, devraient débuter d’ici la fin de la décennie, si tout se passe bien. Ce que l’on souhaite.
 
Source: Blastr 
 
Photo de l’astéroïde Eros: NASA / JHUAPL