Un milliard de comptes stockés dans le nuage

ABI Research a recensé un milliard de comptes personnels de stockage dématérialisé dans le nuage en cette fin 2013. 
 
Le phénomène n'en est qu'à ses débuts et le nombre de comptes pourrait plus que tripler dans les cinq ans à venir pour atteindre 3,61 milliards à la fin 2018. 
 
Le stockage dématérialisé personnel est aujourd'hui à la portée de tous, avec des offres qui ne cessent de se multiplier. Au-delà des services spécialisés comme Dropbox (2Go gratuit), Cloudwatt ou le sulfureux Mega de Kim Dotcom (50Go gratuits chacun), tous les grands acteurs de l'informatique proposent aujourd'hui leur propre service de sauvegarde de données sécurisée en ligne, d'Apple (iCloud/5Go gratuits) à Microsoft (Skydrive/7Go gratuits) en passant par Google (Drive/15Go gratuits). Un abonnement payant permet évidemment de disposer de davantage d'espace en ligne. En parallèle, d'autres acteurs investissent le secteur en plein essor, à l'image de l'hébergeur OVH et de son offre HubiC (25Go gratuits).
 
Pour l'ensemble des fabricants de PC, l'heure est également à la dématérialisation. 
HP, Lenovo ou encore Asus proposent désormais à leurs clients des solutions de stockage de données en ligne. Quant aux fabricants de disques durs, ils n'hésitent pas non plus à nouer des partenariats avec des sites spécialisés afin de compléter leurs offres matérielles, à l'image de Western Digital avec Dropbox ou de LaCie avec Wuala.