Un ordinateur d’un exaFLOPS d’ici 2018

La compagnie Intel (le fabriquant de microprocesseurs) prévoit construire, d’ici 7 ans, le premier superordinateur capable de franchir le cap de l’exaFLOPS. Ce qui est impressionnant, à condition de savoir ce qu’est un exaFLOPS, au juste. (Non, mais la question se pose, ne trouvez-vous pas?)

N’ayez crainte, j’ai la réponse. Un exaFLOPS, c’est 1 000 000 000 000 000 000 opérations mathématiques sur des nombres à virgules flottantes (c’est-à-dire, pas forcément des entiers) par seconde. À titre de comparaison, il s’agit d’une puissance 125 fois plus grande que celle de l’ordinateur japonais K qui vient de battre le record du monde en juin, et l’équivalent de toute la force de travail d’un million de cartes graphiques de haut de gamme.

Reste à trouver comment alimenter un pareil monstre; on estime que, dans l’état actuel des connaissances, un ordinateur d’une telle performance consommerait 1,6 gigawatts d’électricité - soit l’équivalent de toute la production de la centrale Manic-5…

Source photo: Wikimedia Commons

Catégories