Un rappel de Ford et Mazda

Il fut un temps, pas si lointain, où les constructeurs Ford et Mazda offraient les VUS compacts Escape et Tribute, lesquels utilisaient la même mécanique.

Aujourd’hui, ces deux modèles font face à un rappel de la part de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA américaine) et de Transports Canada.

Le rappel de Transports Canada vise les deux véhicules:

Sur certains véhicules à moteur V6 de 3,0 L et à dispositif de contrôle de la vitesse, un dégagement inadéquat entre la housse protectrice du moteur et le raccord du câble de contrôle de la vitesse pourrait coincer le papillon des gaz lorsque l'accélérateur est enfoncé au maximum ou qu'il est presque enfoncé au maximum. Un accélérateur enfoncé au maximum pourrait faire en sorte que le véhicule roule très vite et rendre le ralentissement ou l'arrêt du véhicule difficile si la boîte de vitesses n'est pas au point mort. Cela pourrait causer un accident endommageant des biens matériels ou blessant quelqu'un. Correction : Les concessionnaires devront remplacer le dispositif de fixation arrière de la housse protectrice du moteur, ce qui soulèvera la housse dans la région du câble de contrôle de la vitesse pour produire un dégagement adéquat entre la housse et le raccord du câble.

Ce rappel touche les Ford Escape produits entre 2001 et 2004 et les Mazda Tribute assemblés entre 2001 et 2006 ainsi que les modèles 2008.

Aux États-Unis, ce sont plus de 420 000 Ford Escape et environ 217 000 Mazda Tribute qui sont rappelés.

Au Canada, on parle de 44 653 Ford Escape et de 34 210 Mazda Tribute.

De son côté, Ford mentionne que ses modèles Escape des années 2005 et plus, ne sont nullement concernés par ce problème.