Un réseau informatique formé de... cerveaux de rats

La fin du monde approche: les rats sont maintenant capables de communiquer par la pensée.

Figurez-vous que des chercheurs universitaires (qui n’ont sûrement jamais vu les films de la Planète des Singes) ont décidé qu’il serait intéressant d’inventer une technologie permettant de relier les cerveaux de deux rats par connexion Internet physique, afin de leur permettre de collaborer à la résolution de puzzles simples. Les deux rongeurs ont donc reçu des implants cérébraux, c’est à dire des électrodes capables de «lire» les signaux du cerveau d’un des sujets et de les reproduire dans la tête de l’autre bestiole pour l’inciter à faire la même chose.
 
Exemple: Une petite ampoule s’allume au-dessus de l’un des leviers qui se trouvent dans la cage de Rat #1. Celui-ci active le levier et reçoit une gâterie. Le système «lit» alors son cerveau et transmet une impulsion électrique par Internet au cerveau de Rat #2, qui vit dans une cage identique mais sans ampoule. Le cerveau de Rat #2 lui dit donc quel levier activer pour recevoir de la nourriture. Et pour éviter que les bestioles ne puissent communiquer autrement que par la pensée, l’un des rats vit au Brésil et l’autre aux États-Unis.
 

Résultat: un taux de succès de 70%. Ce qui donne froid dans le dos.
 
Les chercheurs espèrent que le développement d’une version plus perfectionnée de leur système, capable de relier plusieurs cerveaux, permettra un jour le développement d’un ordinateur organique. Autrement dit: ces dangereux personnages tentent de créer le collectif des Borgs de Star Trek, mais avec de la vermine plutôt qu’à partir de Jeri Ryan.
 
Il n’est pas trop tard pour les arrêter! :-)
 
Source: Kurzweil AI