Un train qui lévite à 500 km/h!

Après plus de 30 ans d’études et de remises en question, le gouvernement japonais vient de donner le feu vert à la construction d’un train à lévitation magnétique (”maglev”) qui reliera les villes d’Osaka, Nagoya et Tokyo. Le coût du projet: environ 9000 milliards de yens, soit un peu plus de 100 milliards de dollars canadiens. Une somme énorme, mais la densité de population du Japon la justifie amplement. (Et entre vous et moi, je ne serais pas surpris que le CHUM ou l’échangeur Turcot finissent par coûter aussi cher en bout de ligne… )

Comme son nom l’indique, un train à lévitation magnétique “flotte” au-dessus du sol sur un puissant champ magnétique au lieu de rouler sur des rails. Pourquoi? Pour éliminer la friction avec le sol, ce qui permet d’aller beaucoup plus vite en consommant moins d’énergie. À terme, le maglev japonais devrait atteindre des vitesses de l’ordre de 500 km/h - de quoi éliminer totalement la nécessité de prendre l’avion, puisqu’on pourra relier Osaka et Tokyo en une heure.

La majorité du budget du projet ira à la construction de tunnels, qui couvriront environ 60% du parcours total. Les premiers trains devraient circuler en 2027, et la ligne complète devrait être en service en 2045. (Oui, dans 35 ans. C’est ce qui s’appelle un projet à long terme…)

(Source: Inhabitat )

Catégories