Une base lunaire... Imprimée!

 

La construction d’une base lunaire constituerait une tâche énorme. Alors plutôt que d’assembler ses composantes ici, sur Terre, et de les propulser à destination à bord d’une armée de fusées, l’Agence spatiale européenne envisage de fabriquer une éventuelle base lunaire sur place, à l’aide d’une puissante imprimante 3D.
 
La technologie a été développée par une compagnie britannique, qui a déjà expérimenté «l’impression» d’édifices à partir de plans et de matériaux simples, comme du sable. Sur la Lune, il faudra utiliser un mélange de poussière lunaire (qui est partout) et d’oxyde de magnésium (pour solidifier les «briques»). Et puisque les imprimantes 3D actuelles fonctionnent à peu près à la température de la pièce, il faudra aussi solidifier les appareils pour qu’ils puissent survivre aux immenses variations de température à la surface de la Lune et fonctionner dans le vide, ce qui ne sera pas une mince affaire...
 
Mais si ça marche, les éventuels colons de la Lune (et/ou de Mars) pourraient disposer de passablement plus d’espace que prévu!