Une bibliothèque robotisée à l’Université de Chicago

Combien de fois avez-vous parcouru les rayons d’une bibliothèque à la recherche d’un livre qui est censé être présent, selon le catalogue en ligne, mais que vous n’arrivez pas à trouver parce qu’il a été mal classé? À la Bibliothèque Mansueto de l’Université de Chicago, qui a ouvert ses portes cette semaine, ce genre de tracas ne devrait plus se produire puisque les rayons y sont entièrement robotisés.

Cette bibliothèque est composée d’une salle de lecture spectaculaire, couverte par un dome de verre et d’acier, et d’un immense centre d’entreposage sous-terrain d’une capacité de 3,5 millions de livres. Pour y obtenir des documents, il suffit d’utiliser un formulaire Web (intégré au catalogue de la collection), puis de se présenter au comptoir quelques minutes plus tard. Entretemps, des robots se chargent de trouver le conteneur dans lequel chaque document demandé se trouve et de le livrer au point de service; le tout, en 15 minutes ou moins. Lorsqu’un document est retourné par un usager, le bibliothécaire n’a qu’à lire son code-barres pour que le robot lui rapporte le bon conteneur; les risques d’une erreur de manutention sont pratiquement nuls, et les bibliothécaires peuvent consacrer plus de leur temps à l’aide à la recherche au lieu de se morfondre toute la journée à reclasser des tonnes de livres à la main.

Catégories