Une pile comestible à base d’encre de mollusque!

La seiche est une sale bête qui ressemble à Cthulhu et qui peut mesurer jusqu’à un mètre de longueur. Elle peut également cracher de l’encre pour désorienter ses proies et ses ennemies. Et des savants fous ont récemment utilisé cette encre pour fabriquer une pile mangeable. 
 
Pourquoi faire? Pour alimenter des petits appareils médicaux qui se promènent dans le corps humain dans le but d’aller dissoudre des caillots ou livrer des médicaments jusqu’à l’endroit précis où ils sont requis. La pile en question possède un avantage majeur par rapport aux autres méthodes courantes: elle n’est pas toxique comme les piles ordinaires, elle se dissout dans le corps après avoir fini son boulot, et le patient n’a pas besoin de rester à proximité d’une source d’induction comme c’est le cas lorsque l’on alimente les nano-robots de l’extérieur.
 
La première génération de cette pile mangeable utilise la mélanine tirée de l’encre de la seiche comme anode et des particules d’oxide de manganèse comme cathode. Sa puissance laisse un peu à désirer, mais elle suffit pour alimenter des senseurs simples; des travaux d’amélioration sont déjà en cours.
 
Source: Gizmodo