Une première faille de sécurité pour les Google Glass

La société Lookout a mis en lumière une vulnérabilité des Google Glass à travers la capture de QR codes corrompus. Transmise à Google, la faille a été corrigée et ne sera donc plus d'actualité au moment de commercialiser en 2014 ces lunettes à réalité augmentée.
 
La faille démontrait que si un utilisateur des Google Glass souhaitait se connecter à un site ou un service en ligne depuis un QR code frauduleux, en le photographiant, il risquait alors de se connecter à son insu sur un point d'accès WiFi piégé, contrôlé par des pirates. Dès lors, ceux-ci peuvent avoir accès aux informations et aux contenus des Google Glass. Ils peuvent même en prendre le contrôle en y installant à distance un simple logiciel malveillant.
 
Avec le développement des terminaux mobiles, qu'il s'agisse de téléphones, de tablettes, de lunettes ou encore de montres connectés, le nombre de menaces et de failles critiques ne peut qu'augmenter lui aussi.
 
Démonstration de la faille de sécurité des Google Glass en vidéo :