Une souris qui détecte le stress de l’usager

Vous connaissez ces petits bidules que l’on s’accroche au doigt pour mesurer notre rythme cardiaque au gym? Des chercheurs de l’Université métropolitaine de Tokyo ont récemment développé un gadget similaire, mais intégré à une souris d’ordinateur. Résultat: le capteur détecte les fluctuations sanguines de l’usager et les transmet à un logiciel Windows, qui analyse le niveau de stress de l’usager et le prévient quand il est temps de lâcher le boulot pour aller prendre une petite marche.

Est-ce que ça marche? Les chercheurs affirment qu’il y a une corrélation de 70% entre leur processus et un “vrai” test du niveau de stress, qui requiert une analyse sanguine pour détecter la concentration d’hormones. Pas trop mal.

 
 
Reste à voir si votre patron vous laissera mettre ce genre de souris sur votre compte de dépenses le jour où on pourra les acheter en magasin. (J’ai l’impression que plus vous en auriez besoin, moins il y a de chances que ce soit permissible dans votre entreprise.)