Une veuve souhaite exposer les tatouages se son mari décédé

par Yan Bilodeau

Une femme de Saskatoon, Cheryl Wenzel, exaucera le souhait de son mari décédé et fera écorcher la dépouille de celui-ci pour pouvoir exposer ses nombreux tatouages

Chris Wenzel était un tatoueur reconnu dans la ville de Saskatoon et était lui-même tatoué presque sur l'entièreté de son corps.

CTV Saskatoon

Son rêve étant que ses enfants et ses petits-enfants puissent un jour voir ses tatouages, il a fait la demande avant de mourir à sa femme de se faire retirer la peau et que celle-ci soit mise dans des cadres. 

"Ça se fait ça?" que vous vous demandez? Eh bien oui. Une compagnie américaine, nommée Save My Ink Foreveroffre ce service. La procédure prend environ 3 mois puisqu'ils doivent retirer la peau via une chirurgie, ensuite la mettre dans un produit qui permet la longévité de celle-ci, puis finalement dans un cadre. 

Wenzel sera le plus gros projet à ce jour pour la compagnie américaine et lorsque le tout sera terminé sa femme compte faire une exposition. À sa mort, Cheryl aussi demandera de faire mettre ses propres tatouages en cadre pour pouvoir être au côté de son mari. 

Il me semble qu'une photo aurait fait la même chose, mais bon. 

Vous feriez-vous écorcher pour qu'on récupère vos tatouages? Quelle partie de votre corps aimeriez-vous exposer après votre mort? OK... laissez faire cette question. 

Disons que si la compagnie cherche de plus gros défi, ils peuvent consulter notre liste des tatouages les plus extrèmes.

Et si vous n'avez pas de tatouage, il vous restera toujours la possibilité du parc à New York