Une ville sous-marine de 5 000 habitants bientôt au Japon?

par François Dominic Laramée le 8 décembre 2014

Le Japon est l’un des pays les plus densément peuplés au monde. Pas étonnant, donc, que ce soit de là que proviennent certains des projets les plus audacieux en matière d’habitation: il y a quelques années, c’était une arcologie capable d’accueillir un million de personnes dans le même édifice géant, et cette fois c’est une ville sous-marine entièrement alimentée en énergie par les fonds marins eux-mêmes.

Ocean Spiral: c’est le nom donné à cette ville-projet écologique dont les besoins en électricité seraient comblés par du méthane fabriqué par des micro-organismes marins et par le harnachement des différences de température entre l’eau située à différentes profondeurs. Une pompe à pression hydraulique produirait l’eau potable nécessaire à la survie des habitants, probablement sur le principe d’une osmose inversée.

Ville sous-marine

Ville sous-marine

Ville sous-marine

La firme de construction Shimizu Corp estime qu’il lui faudrait environ 5 ans et 20 milliards de dollars pour construire sa ville-modèle, capable d’héberger 5 000 personnes. Pas tout de suite, la technologie nécessaire étant encore à une quinzaine d’années de la maturité; mais si tout se passe comme les dirigeants de l’entreprise le souhaitent les premiers locataires pourraient emménager d’ici 2035.

La question, maintenant: pourquoi les Japonais, entre tous les peuples, voudraient-ils s’installer sur les fonds marins, quand on sait que les mers entourant leur pays sont infestées par Godzilla et les autres Kaiju? :-)

Source: Tuvie