Ventes mondiales de véhicules hybrides

Le 23 mai 2012—Toyota Motor Corporation (TMC) annonçait que les ventes cumulatives mondiales de ses véhicules hybrides avaient franchi la barre des 4 millions d’unités au 30 avril(1).

Au Canada, la première hybride, la Toyota Prius, a été lancée en 2001 et a entamé une exploration de futures technologies, et depuis elle a évolué pour constituer une famille visant à satisfaire aux besoins des consommateurs. La Prius est le modèle hybride le plus vendu chaque année depuis son lancement, à l’exception des années 2006 à 2008, lorsqu’elle a été surpassée par la Camry hybride de première génération. Avec l’addition de la Prius v et de la Prius c plus tôt cette année, la famille Prius avait accumulé un total de plus de 26 000 ventes en mars 2012.
 
« Chez Toyota Canada, nous constatons maintenant que les hybrides deviennent des véhicules grand public, a affirmé Tony Wearing, directeur gestionnaire senior chez Toyota Canada Inc. Par exemple, en avril – le premier mois complet de mise en vente de la Prius c, ce modèle s’est vendu à 556 exemplaires, soit plus que les 418 unités vendues de la Prius originale pendant sa première année complète de commercialisation. C’est un témoignage montrant à quel point les Canadiens adoptent maintenant les hybrides plus que jamais auparavant. »
 
Avec 10 modèles actuellement vendus sur le marché, les véhicules hybrides de Toyota Canada occupent plus de 80 % du marché canadien des hybrides. Le lancement prochain de la Lexus ES 300h en Amérique du Nord démontre d’ailleurs que TMC s’est engagée à élargir encore sa gamme de produits.
 
Au 30 avril 2012, TMC estime que ses véhicules hybrides (2) ont, depuis 1997, entraîné une réduction d’environ 26 millions de tonnes (3) d’émissions de CO2 — émissions considérées comme un facteur contribuant au changement climatique et qui auraient autrement été produites par des véhicules à essence de dimensions et de performances de conduite comparables.  « Cette quantité équivaut à la quantité d’eau qui dévale des chutes Niagara en trois heures et dix minutes », ajoute Tony Wearing.

Ayant positionné les technologies hybrides – comprenant les technologies des composants nécessaires pour le développement de diverses voitures écologiques – comme des technologies clés, TMC a l’intention de poursuivre ses travaux pour rehausser les performances, réduire les coûts et élargir sa gamme de produits, y compris au niveau des véhicules écologiques non hybrides, afin de créer des véhicules qui gagneront la faveur des consommateurs.
 
(1) Basé sur les données de TMC
(2) À l’exception des modèles Coaster Hybrid EV, Dyna Hybrid, Toyoace Hybrid et Quick Delivery 200
(3) Nombre de véhicules enregistrés × distance parcourue × efficacité énergétique (efficacité énergétique réelle dans chaque pays) × facteur de conversion de CO2

Source: Toyota Canada