Vitesse de téléchargement dans le monde : les États-Unis en queue de peloton

La société Pando, une firme qui distribue des jeux et autres gros fichiers en-ligne pour toutes sortes d’entreprises, a calculé la vitesse de téléchargement réelle (pas celle annoncée par les fournisseurs d’accès) en se servant des données de ses serveurs.

Le palmarès mondial des connexions les plus rapides a été établi à partir de 27 millions de téléchargements par 20 millions d’ordinateurs dans 224 pays au cours des six premiers mois de l’année.

Dans le peloton de tête, on trouve la Corée du Sud avec une vitesse de téléchargement moyenne de 2202 KBps. Puis, vient la Roumanie (1909 KBps), la Bulgarie (1611 KBps); le Japon prend la 6e place (1364KBps), la Suède la 7e avec 1234 KBps et les États-Unis… la 26e place avec 616 KBps. Pas fort, pas fort, pour la superpuissance.

Pour la petite histoire, sachez que des pays comme la République du Congo, la Slovénie, la République Tchèque et la Hongrie s’en tirent mieux que nos voisins du Sud. Mais ne nous réjouissons pas trop vite, j’ai eu beau l’éplucher en long en large et en travers, le Canada n’apparaît même pas dans les données du rapport .

À l’échelle mondiale la vitesse moyenne de téléchargement est de 580KBps.

(Sources: nytimes.com, gamalive.com)