Voici la PlayStation 4!

Eh! Oui, la nouvelle console de jeu vidéo de Sony portera finalement le nom de PlayStation 4. Et ça, même si une des manières de dire «quatre» en japonais se prononce exactement de la même façon que le mot «mort», et que de donner à tous les humoristes du Pays du Soleil Levant la chance de se moquer de la «PlayStation Morte» ne constitue pas exactement un coup fameux en matière de marketing. Mais bon: on assume qu’une compagnie qui compte plusieurs milliers de Japonais sur sa liste de paie a prévu le coup.

Voici un résumé des informations les plus intéressantes qui ont été dévoilées pendant et après la conférence de presse d’hier:
 
La PS4 est basée sur une architecture de PC, avec un processeur AMD à 8 coeurs, une carte graphique Radeon, un lecteur Blu-ray 6X, 8 Go de mémoire vive, une quelconque forme de stockage local dont la capacité n’a pas été dévoilée, et toute la connectivité à laquelle on s’attend d’une plate-forme contemporaine. Ce qui signifie que les développeurs, qui sont déjà familiers avec l’architecture PC, pourront exploiter une plus grande partie des capacités de la machine plus rapidement que s’ils avaient dû apprivoiser une nouvelle quincaillerie baroque comme celles de la PS2 ou de la PS3. Attendez-vous donc à une progression plus rapide dans la qualité visuelle des jeux.
 
Le contrôleur DualShock 4 sera équipé d’un pavé tactile (d’environ 52 mm x 23 mm, selon les calculs d’Ars Technica) et d’un bouton «Partage» qui permettra de diffuser les images de sa partie en direct sur des sites de «streaming» ou de téléverser des captures d’écrans sur les réseaux sociaux.  
 
Shuhei Yoshida, de Sony Worldwide Studios, a confirmé à Eurogamer que la PS4 ne bloquera pas l’exécution des jeux usagés, contrairement aux craintes qui circulaient depuis que Sony a breveté une technologie permettant à un éditeur malveillant de commettre ce genre d’affront à la clientèle. On entend déjà un immense soupir de soulagement de la part des joueurs... Et d’une multitude de détaillants. (Microsoft devra suivre, parce que si la prochaine XBOX devait être la seule à empêcher l’utilisation de jeux usagés, ce serait un suicide commercial.)
 
Si vous possédez une PS Vita, vous devriez pouvoir jouer à la quasi-totalité des jeux PS4 à distance, via wi-fi: la console de salon exécutera le logiciel et transmettra les images à votre Vita sans fil. Sinon, une application «deuxième écran» pour appareils iOS et Android vous permettra tout de même d’accéder à du contenu pour vos jeux ou de regarder la partie de quelqu’un d’autre à distance
 
La PS4 sera-t-elle rétrocompatible? Peut-être pas. La technologie de Gaikai, acquise par Sony l’an dernier, permettra au service «PlayStation Cloud» de diffuser en flux continu à peu près n’importe quel jeu PS1, PS2 ou PS3, mais rien n’indique pour le moment que la machine sera capable de lire les disques de ses ancêtres. Un dossier à suivre.
 
Watch_Dogs, la nouvelle création d’Ubisoft qui a jeté tout le monde par terre lors de son dévoilement l’an dernier, devrait être disponible sur PS4 dès le lancement de la plate-forme. Le «killer app» qui a manqué à la Wii U jusqu’ici? Bien possible; le communiqué d’Ubisoft mentionne la disponibilité éventuelle du jeu sur toutes les autres plates-formes courantes, mais bien des joueurs pourraient se laisser tenter par la version la plus avancée...
 
Parmi les autres jeux démontrés hier, The Witness, une création du gourou du jeu expérimental Jonathan Blow, et Destiny, la nouvelle création de Bungie dévoilée en grande pompe le week-end dernier. Quelques petites larmes ont dû être versées chez Microsoft à ce moment, en mémoire du bon vieux temps où Bungie développait la série HALO exclusivement pour la XBOX...
 
Bref, de quoi allécher les joueurs, mais en les laissant un peu sur leur faim parce que, tout comme lors du dévoilement de la Wii U par Nintendo, la console PlayStation 4 elle-même brillait par son absence, de même que le prix de détail suggéré... Un détail assez important, tout de même! Les investisseurs n’ont pas semblé apprécier puisque les actions de Sony ont chuté en Bourse après l’annonce
 
La suite au E3 cet été!