Volvo V60 hybride rechargeable

La familiale Volvo V60 hybride rechargeable fait son entrée en Amérique du Nord au Salon de l’automobile de New York, non pas en tant que nouveau modèle offert sur notre continent, mais plutôt comme candidate au titre de Voiture verte de l’année 2013.

Parmi les finalistes, nous retrouvons également les Renault Zoe et Tesla Model S.

 

La V60 hybride rechargeable


Cette Volvo se targue d’être la première voiture hybride rechargeable au monde à disposer d’un moteur diésel. Il s’agit d’un cinq cylindres de 2,4 litres qui dégage une puissance de 215 chevaux et un couple de 324 lb-pi. Le moteur électrique puise son énergie par le biais d’une batterie au lithium-ion.

Au total, la familiale produit une force de 285 chevaux.

Elle passe de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes; tandis que sa consommation avoisine 1,9 L/100 km.

 

Trois modes de conduite


Le conducteur a la possibilité de choisir entre trois types de conduite :
-    mode Pure : pour une autonomie entièrement électrique de 50 kilomètres;
-    mode Hybrid : en rejetant des émissions de CO2 de seulement 48 g/km;
-    mode Power : avec la combinaison des moteurs diésel et électrique.

Voilà une voiture qui possède tous les attributs pour être commercialisée en Amérique du Nord, et j’espère que Volvo annoncera, au Salon de l’auto de New York, qu’elle sera éventuellement vendue sur notre continent.