Warm Bodies: amour, humour et morts-vivants

Il est encore tôt pour penser à la Saint-Valentin, mais je crois avoir trouvé le film idéal pour célébrer la fête en février prochain. Il s’agit de Zombie malgré lui, version française de Warm Bodies, une comédie d’horreur à saveur romantique.

Le long-métrage est une adaptation du premier roman (éponyme en version anglaise) d’Isaac Marion, se déroulant dans des États-Unis postapocalyptiques. Ravagé par des décennies de guerres et de désastres naturels, le pays est désormais affligé par un fléau zombie, dont fait partie le protagoniste connu sous le nom de R (étant devenu un mort-vivant, il a oublié le reste de son nom). Un jour, en dévorant le cerveau d’un adolescent, R est envahi par les souvenirs de ce dernier, notamment concernant sa petite amie Julie. R décide alors de ne pas la manger, mais plutôt de la ramener «chez lui» (un ancien aéroport). En sa présence, le zombie devient de plus en plus conscient de qui et de ce qu’il est, et retrouve peu à peu son humanité. Un changement qui affecte aussi les autres morts-vivants qu’il croise, ce que plusieurs auront de la difficulté à accepter.
 
La bande-annonce suivante n’est qu’en anglais, mais vous pouvez aussi en voir une version française ici:
 
 
Warm Bodies est réalisé par Jonathan Levine (50/50), qui signe aussi le scénario, et a été entièrement tourné à Montréal l’an dernier. Le long-métrage met en vedette le jeune Britannique Nicholas Hoult (X-Men: Première classe, Jack le tueur de géants) dans le rôle de R, et la non moins jeune Australienne Teresa Palmer (Numéro Quatre, L’Apprenti sorcier) dans celui de Julie. John Malkovich (Transformers 3, Red) incarnera le père de cette dernière, le général Grigio, alors que Rob Corddry (Recherche ami pour partager la fin du monde) jouera M, le meilleur ami zombie de R. La distribution sera complétée par Dave Franco (le petit frère de James Franco qui a joué dans 21 Jump Street) et Analeigh Tipton (la semi-finaliste de America’s Next Top Model qui a tenu des rôles dans Demoiselles en détresse, Un Amour fou et Le Frelon vert).
 
Zombie malgré lui prendra l’affiche le 1er février 2013.
 
Gabrielle Scott

Catégories