Festival Fantasia : Des films et votre guide de survie pour la première partie du festival

10 juillet 2013
Caroline Cloutier

The Conjuring
De retour au cinéma Impérial, la 17e édition du Festival Fantasia nous amènera son vent de fraîcheur sur la ville. Mais avec plus de 120 longs métrages et un bon nombre de programmes de courts métrages, comment survivre à ces 21 jours de festival? Nous vous avons préparé une sélection d’un film par jour à ne pas manquer. Voici notre sélection pour la première moitié du festival. 
 
Jeudi 18 juillet
 
Chouchou des Montréalais, c’est à Takashi Miike que revient l’honneur  d’ouvrir le festival avec son thriller Shield of Straw à 18h30. 
 
 
Personnellement, je miserai sur The Conjuring de James Van qui nous avait donné Incidious et la série de Saw à 21h30. Je frissonne encore du court extrait présenté en primeur au ComicCon de New York…
 
 
Samedi 20 juillet
 
Les programmeurs du festival semblent être tombé sous le charme de la comédie Japonaise It’s me, It’s me de Satosyhi Miki, qui sera d’ailleurs présent à la représentation à 18h55. On nous promet un film à l’humour décalé et déroutant.  
 
 
Dimanche 21 juillet
 
Les fans de la série Ip Man ne voudront pas manquer Ip Man : The Final Fight présenté à 16h40.Dans ce dernier chapitre on nous promet des scènes d’arts martiaux à couper le souffle. 
 
 
Lundi 22 juillet 
 
Le réalisateur québécois Éric Falardeau présente Thanamorphose, un premier film cauchemardesque qui saura déranger le public. Alors que sa vie lui semble vide de sens, d’étranges tâches apparaissent sur le corps de Laura. Elle devra bientôt se rendre à l’évidence qu’elle pourrit de l’intérieur…
 
 
Mardi 23 juillet
 
Pourquoi travailler et avoir une maison si vous avez la certitude que la fin du monde est imminente? Voici exactement le raisonnement de Dirty Fred et Bruho qui décident de subsister en pénétrant par infraction dans des chalets pour voler nourriture, alcool et argent. La comédie Doomsday est présentée à 21h30 (en rappel le dimanche 28 juillet 22h)
 
 
Mercredi 24 juillet 
 
Mon cœur de nostalgique irait avec On l’appelle Trinita à 17h à la cinémathèque québécoise un western spaghetti mettant en vedette Terence Hill et Bud Spencer. Si vous n’avez pas connu la belle époque du cinéma de 17h, vous voudrez peut-être voir Big Ass Spider! à 19h40 qui semble être un délire d'insecte géant assez distrayant. 
 
 
Jeudi 25 juillet 
 
Un film de gangstérisme chinois qui semble puiser son inspiration dans les films de Coppola et la stylistique de John Woo tout en mettant en vedette Chow Yun-Fat? On risque d’aimer The Last Tycoon à 17h.
 
 
Vendredi 26 juillet
 
Trop de choix! À 16h45 Le réalisateur Hideo Nakata, qui nous avait donné le terrifiant Ringu revient à l’horreur  avec The Complex. Vous aimez les histoires de spectres vengeurs, ce film est pour vous! 
 
 
Mentionnons aussi la discussion avec le réalisateur Podz qui aura lieu à 17h30 à la cinémathèque et la présentation à 21h25 du film Israélien Big Bad Wolves de Aharon Keshales et Navot Papushado qui nous avaient donné le troublant Rabies en 2011. Cette histoire de vengeance vous dérangera assurément…
 
 
Samedi 27 juillet 
 
Les amateurs de Dungeons & Dragons voudront peut-être tenter leur chance avec Zero Charisma à 13h qui raconte l’histoire d’un maître de jeu en crise de vie… 
 
 
Dans la série documentaire, le festival présente Mistaken for Strangers à 19h50 réalisé par Tom Berninger le frère, un tantinet looser, du chanteur du groupe The National. Les crises de vie sont ici aussi à l’honneur et le choc de deux personnalités complètement différentes unies par la famille risque de donner un film intéressant. 
 
 
Dimanche 28 juillet 
 
Love Eternal, présenté  21h30, raconte l’histoire d’Ian, un introverti qui à l’impression de ne pas appartenir au monde qui l’entoure et qui trouvera du réconfort en accompagnant dans leurs démarches des femmes suicidaires. Un des coups de cœur des programmateurs du festival.
 
 
Le festival Fantasia se tiendra du 18 juillet au 6 août au cinéma Impérial. Les billets sont en vente au coût de 9$ dès le mardi 16 juillet 13h via le réseau admission.
 

/Commentez ce billet