Les #FAIL de la semaine: invasion accidentelle et implosion ratée

12 novembre 2010
François Dominic Laramée

Fail

Grosse semaine dans le domaine de l’échec lamentable: je vous présente deux gros FAIL pour le prix d’un, j’aurais pu en choisir au moins une demi-douzaine.

Maps erreur

Pour commencer, imaginez-vous donc que l’armée du Nicaragua a accidentellement envahi le Costa Rica … Parce qu’il y avait un bogue dans Google Maps. Le commandant de la patrouille, qui se fiait à la carte, a guidé ses troupes du mauvais côté de la frontière, où elles ont établi leur camp. Ou peut-être qu’il a seulement consulté la carte après être entré en territoire étranger; les versions de l’histoire se contredisent. En tout cas, on présume qu’il va devoir s’excuser et promettre d’utiliser Bing à l’avenir.

Autre gaffe qui aurait pu mal tourner: les démolisseurs qui implosaient une cheminée de 90 mètres de hauteur à Springfield, en Ohio, ont apparemment mal réglé les charges explosives à la base de celle-ci, avec le résultat qu’elle est tombée du mauvais côté . Personne n’a été blessé, mais la cheminée a causé des dégâts considérables à une ligne de transmission électrique et (dans au moins une version de l’histoire que j’ai entendue) à une station de distribution de courant locale qui desservait 8 000 personnes. Ouch.

 


Catégories :

Google , #FAIL , Google Maps

Vous aimerez aussi :

/Commentez ce billet