Hôtellerie : prendre le virage technologique ou disparaître

11 septembre 2012
Stéphane Garneau

Sofitel Bangkok

Ça ne pourrait pas être plus clair! Selon une étude de l’association Concur/Global Business, l’accès haute-vitesse à Internet et suffisamment de bande passante pour télécharger de la musique et des vidéos et naviguer sans entraves sur les réseaux sociaux se situent en tête de liste des besoins des voyageurs. Et ils ne partent jamais sans leur équipement. 9 voyageurs d’affaires sur dix utilisent un ordinateur portable, 8 sur dix accèdent à internet via une connexion sans fil, 75% passent par un téléphone intelligent et presque 70% d’entre eux utilisent une application voyage. 

Pour les hôtels, c’est une question de survie. Au minimum, ils doivent offrir l’accès à Internet quand ce n’est pas toute une panoplie de services numériques. Un investissement incontournable. Pour obtenir une bande passante adéquate, les hôtels plus anciens doivent parfois mettre à nouveau le système filaire dans les chambres. Un investissement qui se situe entre 250 et 900 dollars par unité. Les hôtels plus nouveaux ont, en général, prévu l’intégration du système de communication au moment de la construction. 
 
Les voyageurs veulent donc, au minimum, le même accès dont ils profitent dans leur foyer. Pour le reste, les hôtels doivent offrir des services et gadgets qui se distinguent de la compétition. Les voyageurs cherchent à être productifs et veulent un petit vernis supplémentaire. Les plus jeunes veulent du wi-fi partout et sont plus affectés quand les technologies les plus récentes ne sont pas disponibles. Pour les plus âgés, ça peut être une occasion d’essayer des technologies qu’ils n’ont pas encore achetées. 
 
Difficile d’identifier l’offre parfaite. Pour les voyageurs, la technologie est une combinaison de gadgets et de services. Certaines chaînes offrent maintenant un iPad par chambre. Évidemment, la tablette met en évidence des applications liées aux différents services de l’hôtel (mise en forme, réservations, appel-réveil, services aux chambres, attraits touristiques, etc.). 
 
Surtout ne pas oublier d’optimiser le site web pour les téléphones intelligents. Les hôtels qui le font avec célérité enregistrent 10% de leurs réservations via un appareil portable. 
 
Source : nytimes.com

/Commentez ce billet