Passer au contenu principal.

5 jeux vidéo à surveiller

par Pier-Luc Ouellet
You_look_like_youve_seen_a_ghost-en

L’E3 avait lieu en juin dernier, et encore une fois, une foule de jeux vidéo prometteurs ont été dévoilés

Si vous ne connaissez pas l’E3, il s’agit du Electronic Entertainment Expo, la grand messe annuelle du jeu vidéo où les éditeurs, développeurs et autres acteurs de l’industrie se réunissent pour dévoiler les jeux sur lesquels ils travaillent, et surtout, pour les faire essayer aux journalistes et au public. 

J’ai eu la chance d’être sur place cette année pour couvrir l’événement, mais surtout pour être payé à gamer

En effet, je me suis sacrifié pour vous, chers lecteurs, afin de tester le plus de jeux possible (si c’est pas du dévouement, ça), et je vous reviens avec les cinq jeux à surveiller dans la prochaine année.

1. The Legend of Zelda: Link’s Awakening

Je vais faire une confession terrible drette en partant; je ne suis pas un grand fan de Zelda. Bien sûr, j’essaie la plupart des jeux de Zelda qui sortent, et je passe un moment agréable, mais je ne fais définitivement pas partie de ces gens qui se font tatouer des triforce sur les biceps, mettons. 

C’est alors d’autant plus impressionnant que je sois tombé aussi intensément sous le charme de The Legend of Zelda: Link’ Awakening dans la courte périod où j’ai pu essayer le jeu. 

Remake du jeu de Game Boy sorti en 1993 (!!!), les gens de chez Nintendo ont opté pour un style dangereusement mignon. Dans ce remake, on a l’impression que Link est un petit jouet de plastique qui se déplace dans une mignonne maquette, colorée et toute ronde. 

La prise en main est également très agréable, et les puzzles fonctionnent toujours aussi bien. Reste à savoir la quantité de contenu ajouté par Nintendo, puisque le jeu à l’époque était assez court. On sait déjà qu’ils ont ajouté un créateur de donjons, qui vous permettra de concevoir vos propres donjons à partir de pièces ramassées au travers du jeu, on verra si c’est suffisant pour nous occuper pendant quelques heures. 

Mais mignon comme ça, c’est sûr que je ne pourrai pas me retenir d’acheter Zelda sur Switch à sa sortie en septembre prochain. 

 

2. The Outer Worlds

Si vous avez joué à Fallout 3 ou Fallout New Vegas, vous savez exactement à quoi vous attendre avec The Outer Worlds.

Et c’est normal, parce que ce titre est développé par Obsidian, ceux-là mêmes qui ont créé la série Fallout et qui ont développé Fallout New Vegas. 

Visiblement, ils ont décidé de faire une suite spirituelle à ce jeu, mais avec une nouvelle franchise (Fallout appartient maintenant à Bethesda). Dans Outer Worlds, vous êtes un mercenaire qui explore des planètes quasi-apocalyptiques contrôlées par des immenses corporations sans vergogne. 

Vous êtes complètement libres de choisir votre voie dans ce RPG. Vous pouvez décider d’être un héros qui libérera le peuple, un monstre qui mettra la population sous sa botte ou juste un fou furieux qui tue tout le monde au hasard. C’est votre choix. 

Un grand nombre de possibilités au niveau de la construction de votre personnage, des dialogues ainsi qu’au niveau des moyens de compléter les missions assure que vous serez toujours en contrôle de votre destin.

En plus, si je me fie au démo que j’ai vu, le jeu risque d’être vraiment drôle. 

Gros plus, ça sort bientôt, soit le 25 octobre prochain, sur PC, Xbox One et PS4.

 

3. Final Fantasy VII Remake

Je sais que c’était la folie générale quand Square Enix ont annoncé qu’ils faisaient finalement un remake du mythique 7e épisode de leur série phare Final Fantasy. 

Mais pour ma part, j’étais extrêmement sceptique. Square Enix ont une feuille de route inégale dans les dernières années, et je ne voyais pas nécessairement la nécessité de refaire ce classique du PS1 déjà exploré 1000 fois. 

Puis j’ai essayé le jeu, et j’ai été confondu. C’est EX-CEL-LENT.

Modernité oblige, on a quelque peu changé la prise en main du titre. Au lieu du tour par tour comme à l’époque, vous vous battez contre les ennemis en temps réel. Avec Cloud, vous devez courir vers les ennemis et leur asséner de puissants coups de votre épée géante, avec Barrett vous devez vous tenir à distance et mitrailler les ennemis hors de portée, etc. 

À chaque action posée (un coup d’épée, une rafale de balles…), une barre divisée en sous-sections se remplit. Quand une de ces sections est pleine, vous appuyez sur un bouton, et le temps ralentit immédiatement. 

Vous pouvez alors choisir une action plus spécifique: un sort de magie, une attaque spéciale ou l’utilisation d’un objet. 

C’est un mélange que j’oserais qualifier de presque parfait entre le gameplay plus classique des RPGs japonais des années 90 et les jeux de rôle plus orientés vers l’action comme Final Fantasy XV ou The Witcher 3. 

Après ce court démo, je suis passé de sceptique à «gars qui a précommandé sa copie pour le 3 mars prochain».

Seul détail qui m’agace encore: le jeu sortira en épisodes, et ce premier titre ne couvrira que la période entre le début du jeu et le moment où les héros quittent la ville du début, ce qui représentait environ 5 heures dans le jeu original. 

On nous promet que ce premier épisode devrait durer environ 60 heures, mais j’ai un peu peur que la série soit trop ambitieuse et qu’on n’en voit jamais la fin. 

Le jeu sera également exclusif au PS4.
 

4. Boyfriend Dungeon

Ok, êtes-vous prêts pour un jeu vraiment bizarre? 

Dans Boyfriend Dungeon, vous choisissez votre sexe et votre apparence, et vous êtes lancés dans une ville avec une mission: trouver l’amour. 

La seule affaire, c’est que cette ville a une particularité bien spéciale: les gens (en tout cas, ceux que vous cruisez) ont une capacité bien spéciale: ils se transforment en armes. 

Oui, vous aviez bien lu. 

Dans Boyfriend Dungeon, vous pouvez cruiser une épée. 

Et c’est important de développer une bonne relation avec vos armes, parce que vous en aurez besoin pour explorer les donjons générés aléatoirement, qui sont remplis de monstres. 

Plus votre arme est en amour avec vous, plus votre arme sera puissante. 

Développé par Kitfox games, un studio québécois, Boyfriend Dungeon n’a pas encore de date de sortie, mais on a bien hâte d’y jouer plus longtemps. 

Je suis tanné de cruiser mon bat de baseball en vain.

 

5. Cyberpunk 2077

Évidemment, je ne pouvais pas passer sous silence Cyberpunk 2077, LE jeu qui a volé la vedette lors de l’E3 2019. 

OUI, le charmant Keanu Reeves fait partie du jeu. Et ce n’est pas un petit caméo de quelques secondes; il joue le rôle de Johnny Silverhand, un rockeur dans ce futur cyberpunk qui semble vivre dans une puce dans notre cerveau. 

Quant à vous, vous incarnez V, un (ou une, c’est votre choix) mercenaire qui vit dans une ville contrôlée par les grandes corporations, devenue un véritable enfer où tout le monde se transforme peu à peu en robot pour espérer y survivre. 

Vous devez donc tenter de faire votre chemin à travers cette ville, et les moyens pour y arriver sont nombreux. 

Dans le démo montré, on nous a montré deux personnages très différents (et ce n’était qu’un échantillon parmi de nombreuses possibilités). La mission demandait qu’on s’infiltre dans le repère d’un gang ennemi pour pirater l’ordinateur d’une camionnette. 

On nous a présenté une V davantage concentrée sur la force physique. La subtilité, ce n’était pas tellement son fort; elle préférait arracher des portes en métal à mains nues, arracher des membres et fusiller tout le monde qui osait se présenter devant elle. Efficace. 

L’autre version de V était un homme pas nécessairement très fort, mais extrêmement compétent dans le domaine de l’informatique. Ça tombe bien, parce qu’en 2077, TOUT est connecté à Internet. 

Ainsi, il a piraté des caméras pour passer inaperçu, puis des tourelles pour qu’elles s’attaquent à ceux qu’elles devraient défendre. 

Il a également piraté un robot avec lequel l’ennemi s’entraînait à la boxe pour que le robot enlève son cran de sûreté et tue l’ennemi. 

De façon particulièrement macabre, le démo s’est terminé quand ce V a piraté le bras robotique d’un ennemi pour l’obliger à se suicider. 

Cyberpunk 2077 ne sera définitivement pas un jeu pour les enfants, mais ça risque d’être un classique instantané. 

Je ne sais pas si je vais être capable d’attendre jusqu’au 16 avril prochain pour sa sortie sur PC, Xbox One et PS4.


Tu aimeras aussi:

IL SE BÂTIT UN CABINET D’ARCADE NINTENDO          9 ANCIENS JEUX NINTENDO QUI VALENT UNE PETITE FORTUNE
 
LA PLUS GROSSE MANETTE DE JEU VIDÉO AU MONDE