Passer au contenu principal.

10 choses que vous ne savez peut-être pas sur The Lego Movie

Qui n’a jamais joué avec des Lego? Certainement pas les réalisateurs de The Lego Movie, qui ont rendu un véritable hommage cinématographique à toutes ces heures passées avec les fameuses briques de construction. Voici 10 choses que vous ne savez peut-être pas sur le sympathique film d’animation.

1. Bloc-office

The Lego Movie

Il existe une vingtaine de longs-métrages d’animation « officiels » utilisant les blocs de la compagnie danoise, dont Lego Star Wars: Revenge of the Brick ou Lego Indiana Jones and the Raiders of the Lost Brick, mais ils ont tous été lancés directement en DVD. The Lego Movie est le seul à avoir profité d’une sortie au cinéma. Au début du film, le personnage principal d’Emmet Brickowoski traversera un portail magique, une référence à Magic Portal, le premier court-métrage fabriqué en Lego en 1985.

2. L'enfance de l'art

The Lego Movie

Phil Lord et Christopher Miller collaborent ensemble depuis leur rencontre à l’université. Les coréalisateurs, à qui l’on doit 21 Jump Street et Cloudy with a Chance of Meatballs, aiment alterner entre film réel et animation. Avec The Lego Movie, ils souhaitaient rendre hommage à l’humour et à l’inventivité de la communauté qui s’est formée autour de ces petites briques. Miller a d’ailleurs affirmé que les Lego ne sont pas une simple marchandise, mais bien un matériau artistique, les comparant à l’argile ou la gouache.

3. Penser en dehors de la boîte

The Lego Movie

D’après Lord et Miller, il y a deux façons d’approcher les Lego. Certaines personnes, comme le vilain du film Lord Business, suivent fidèlement le plan inclus dans la boîte, et une fois assemblés, leurs modèles prennent la poussière sur une tablette. Les autres préfèrent se servir de leur imagination pour fabriquer mille et un objets différents en recombinant les mêmes briques. C’est en opposant ces deux philosophies qu’est née l’idée du scénario pour The Lego Movie

4. Créer en bloc

The Lego Movie

Même si elle est faite par ordinateur, l’animation de The Lego Movie emprunte le style « stop motion » (arrêt sur image). Pour donner une facture plus réaliste, on est allé jusqu’à ajouter des traces de doigts et de l’usure sur les pièces individuelles. Tous les modèles à l’écran peuvent techniquement être reproduits à la maison avec les briques disponibles sur le marché. Afin de s’en assurer, les concepteurs ont utilisé LEGO Digital Designer, un logiciel grand public gratuit, pour fabriquer chaque objet.

5. Lego Chicken

The Lego Movie

Sous la direction de Chris McKay, l’animation de The Lego Movie a été confiée à Animal Logic, le studio derrière les effets spéciaux de productions telles que The Matrix ou Sucker Punch. McKay est bien connu dans le milieu, puisqu’il a réalisé une quarantaine d’épisodes de la délirante série Robot Chicken, dont plusieurs segments utilisant des Lego. Il confie « avoir transformé ce qui, à la base, est une grosse infopub de 90 minutes en ode à la créativité, à l’esprit d’invention, et au plaisir », et ajoute qu'il apprécie beaucoup l’absence de tout cynisme dans le film.

6. Une tonne de briques

The Lego Movie

Tout ce qu’on peut voir dans The Lego Movie est constitué de blocs Lego. Pas seulement les véhicules, les rochers, les arbres ou les édifices, mais aussi le feu, l’eau, les effets de fumée, et même les explosions. On a généré quelque 3 863 484 briques individuelles par ordinateur, dont la grande majorité a été réutilisée dans de multiples scènes. Au total, il aura fallu plus de quinze millions de briques virtuelles pour donner vie à l’univers du long-métrage.

7. Des discussions animées

The Lego Movie

Bien qu’ils partagent plusieurs scènes, Will Ferrell (Lord Business) et Liam Neeson (Bon Cop/Bad Cop) ont enregistré leurs dialogues simultanément à des centaines de kilomètres de distance, le premier se trouvant dans un studio de Los Angeles, et le second à New York. En plus de la participation de Will Arnett, Elizabeth Banks ou Chris Pratt, on compte aussi la présence de Morgan Freeman. Fait étonnant, c’est la toute première fois de sa longue carrière que Freeman prête sa voix à un film d’animation.

8. Travail d'équipe

The Lego Movie

En plus de coréaliser, Phil Lord et Christopher Miller ont aussi la particularité de travailler sur deux films en même temps! Pendant que Chris McKay supervisait le montage de The Lego Movie, les deux cinéastes débutaient le tournage de 22 Jump Street, la suite de leur film d’action mettant en vedette Jonah Hill et Channing Tatum. Les deux acteurs forment d’ailleurs un autre duo improbable dans le monde Lego, puisque Jonah Hill double Green Lantern, qui cherche à faire équipe avec un Superman peu convaincu, joué par Channing Tatum. 

9. Problèmes Lego

The Lego Movie

The Lego Movie est bourré de clins d’œil à la culture populaire, et une grande variété de personnages y font des apparitions, dont les Mutant Ninja Turtles, C3-P0, Han Solo, Lando Calrissian, Gandalf, Dumbledore, le joueur de basketball Shaquille O’Neal, Lion Knights (de la série télévisée Castle) ou encore Abraham Lincoln. On compte 183 figurines au total. L’un des plus grands défis de la production aura été d’obtenir les autorisations pour inclure des créations d’autant de franchises dans le long-métrage. 

10. On se donne Lego

The Lego Movie

Devant le succès du premier film, qui a récolté près de 250 millions de dollars seulement en salles, les studios Warner ont déjà annoncé que The Lego Movie n’aura pas une, mais bien deux suites, prévues pour 2017 et 2020. Peu de détails ont fait surface jusqu’à maintenant, sinon que le scénario du second volet sera confié à Jared Stern (Wreck-It-Ralph) et Michelle Morgan, et que Chris McKay assumera la réalisation cette fois-ci, une belle promotion pour l’artiste.

Catégories