Passer au contenu principal.

10 remakes qu'on souhaiterait voir

Rares sont les relectures de films qui font l'unanimité. La plupart du temps, les cinéphiles sont divisés lorsque leurs films favoris connaissent une cure de rajeunissement. L'exercice peut même parfois sembler futile, surtout quand la matière originale s'avère excellente, même des années après la naissance de ces œuvres.

En revanche, il y a de ces films qui gagneraient à connaître une nouvelle chance. Parfois, entre les mains d'autres artisans, le résultat devient plus concluant. Voici donc 10 films de genre au succès mitigé, pour lesquels nous accueillerions l'annonce d'un second souffle à bras ouverts.
 

Constantine

 
 
Sans être complètement mauvaise, l'adaptation du comic book Hellblazer porté à l'écran par Francis Lawrence (I Am Legend et bientôt Hunger Games : Catching Fire) mériterait de nouveaux (et meilleurs) scénaristes. Une solide relance mettant en scène le magicien et détective de l'occulte John Constantine pourrait faire l'objet d'une belle petite franchise. Il faudrait également offrir le rôle à un autre que Keanu Reeves. Des suggestions?
 

Dungeons & Dragons (Donjons et dragons)

 
 
Pas besoin d'être un grand connaisseur du populaire jeu de rôle pour comprendre que la transposition cinématographique est lamentable (il suffit aussi de voir sa note de 3,6 sur 10 sur IMDb). Avec un univers fantastique tellement riche en possibilités, il me semble qu'il y aurait moyen de produire un long métrage décent. Y-a-t-il des MD qui ont conservé leurs meilleurs scénarios d'aventures?  
 

Dune

 
 
Le monde imaginé par l'auteur de science-fiction Frank Herbert a donné lieu à une version cinématographique, dont la vision de son cinéaste, David Lynch pour ne pas le nommer, aurait été compromise par divers facteurs. Une chose est sûre, il n'y a pas eu consensus auprès des fans du roman. Une mini-série fut aussi présentée à la télé, mais encore là, le résultat ne fut pas tout à fait concluant. Plusieurs tentatives afin de remettre une nouvelle adaptation sur pied n'ont toujours pas abouties. On espère toujours...
 

The League of Extraordinary Gentlemen (La ligue des gentlemen extraordinaires)

 
 
Il s'en était plutôt bien tiré avec sa transposition de Blade, on s'attendait en ce qu'il en fasse autant avec The League of Extraordinary Gentlemen. Hélas, ça n'a pas été le cas pour Stephen Norrington. Même si le film ne date pas trop, la série de bandes dessinées imaginées par Alan Moore mériterait un meilleur sort. 
 

Mortal Kombat

 
 
S'inspirant du populaire et tout aussi sanglant jeu vidéo du même nom, Mortal Kombat (tout comme sa terrible suite), demeure une production très, très moyenne. La trame sonore était pas mal, mais on ne peut en dire autant du scénario, tout comme de la réalisation de Paul W.S. Anderson. Il me semble qu'avec des chorégraphies aussi précises et dynamiques que celles de The Raid : Redemption, il y aurait de quoi faire un fichu de bon film d'arts martiaux.
 

Salem's Lot

 
 
Le récit vampirique écrit par Stephen King n'a connu qu'une adaptation destinée à la télévision.  Correct, sans plus, Salem's Lot souffre des contraintes de la télé. Et puis on ne se cachera pas que la proposition de Tobe Hooper (Poltergeist, Texas Chainsaw Massacre) datant de 1979 a mal vieilli. Un dépoussiérage en règle ne ferait pas de tort. 
 

Spawn

 
 
Mis à part la performance de John Leguizamo dans le rôle de Clown, le film sorti en 1997 n'a rien de mémorable et ne transcende malheureusement pas le sombre univers créé par l'artiste Todd McFarlane. En ne cherchant pas tant à suivre le modèle du Batman de Tim Burton, nous serions déjà sur la bonne voie. 
 

The Shadow 

 
 
On salue Russell Mulcahy pour le premier Highlander, mais on ne peut en faire autant pour The Shadow (et même pour la presque totalité de sa filmographie). Pourtant, le cinéaste s'était associé au compétant scénariste David Koepp pour mettre en scène l'un des personnages de fiction les plus populaires de la littérature «pulp», qui s'est aussi retrouvée dans plusieurs séries de bandes dessinées. Il serait temps de rendre justice à ce héros créé par Walter B. Gibson.
 

Star Wars - Épisodes 1, 2, et 3

 
 
Avant de s'attaquer au septième chapitre de la saga où Han Solo risque de perdre son dentier, s'il tente de mettre en marche l'hyperpropulsion de sa machine, les nouveaux propriétaires de Lucasfilm (Disney) devraient sérieusement considérer une relance des trois premiers chapitres... sans Jar Jar Binks. On relâchera notre otage, Mickey, dès que ce sera réglé. Merci! 
 

Waterworld (Un monde sans terre)

 
 
Avec une prémisse encore plus d'actualité qu'à l'époque de la parution du film (1995), il me semble que Waterworld pourrait bénéficier d'une nouvelle vision apocalyptique où les enjeux écologiques ajouteraient du piquant à cette quête d'une terre sèche. Par contre, il serait sage d'y aller avec un budget plus raisonnable, afin d'éviter un échec commercial avant même sa sortie.
 
  • Depuis : 28 mars 2013