Passer au contenu principal.

5 choses à savoir sur Captain Marvel

rm123368960

Le film de Captain Marvel prendra l’affiche vendredi prochain, et mis à part la controverse autour de l’actrice principale Brie Larson qui a privilégié des intervieweuses femmes et issues de la diversité dans sa tournée d’entrevue, on sait encore peu de choses sur le film.

En fait, la majorité du public connait peu de choses du personnage qu’elle incarne, la toute-puissante Captain Marvel.

Finie l’époque où Marvel s’en tenait à uniquement produire des films mettant en vedettes les héros les plus connus de son univers, les Spiderman et Hulk de ce monde. Aujourd’hui, rassurée par son gigantesque succès au box-office, la maison d’Iron Man ne craint pas de présenter des films mettant en vedette des héros moins connus.

Pour vous préparer, voici donc 5 choses à savoir sur la tête d’affiche du prochain film de Marvel, Captain Marvel!

 

Elle n’est pas la première Captain Marvel

Dans le film qui prendra l’écran le 7 mars, Brie Larson incarne une ancienne pilote de l’armée américaine, Carol Danvers. Or, Carol Danvers n’est pas la première héroïne à porter le titre de Captain Marvel, mais bien… la septième!

Je vais vous épargner la biographie détaillée de chacun des 6 Captain précédents, mais je vais au moins vous parler du premier Captain Marvel, le plus important dans la carrière de Carol Danvers.

Le Captain Marvel original s’appelle Mar-Vell (très original) et était à l’origine un espion extraterrestre. Issu de la civilisation Kree, Mar-vell est envoyé sur terre pour espionner les terriens afin de déterminer s’ils sont une menace pour l’empire Kree (dont est aussi issu le méchant du premier Gardiens de la galaxie, Ronan).

Dans les années 80, le personnage meurt, succombant non pas à l’attaque d’un fourbe ennemi, mais… à un cancer. Comme quoi personne n’est à l’abri.

C’est grâce à Mar-Vell que Carol Danvers obtient ses pouvoirs. Prises dans une explosion avec Mar-Vell, une partie de l’ADN de ce dernier se mélange au sien, lui donnant les pouvoirs du héros (mais pas le cancer, heureusement).

 

Marvel est obligé de publier des histoires de Captain Marvel

Malgré son nom, ce n’est pas Marvel qui ont été les premiers à nommer un personnage ainsi. L’honneur revient plutôt à la défunte compagnie Fawcett Comics, qui a créé le personnage en 1940.

Par contre, suite à la création du personnage (qui devient extrêmement populaire, dépassant les ventes de Superman), DC Comics poursuit le petit éditeur, jugeant que Captain Marvel ressemble trop à leur personnage, Superman.

DC Comics finit par acheter les droits du personnage mais, après des pressions légales cette fois-là de Marvel qui n’apprécie guère voir son compétiteur utiliser un personnage nommé Captain Marvel, décide de renommer le personnage Shazam (oui, le même Shazam qui aura aussi droit à son film cette année).

Mais la dispute légale avec DC est compliquée : DC possède les droits du personnage, mais pas les droits du nom «Captain Marvel», qui eux, appartiennent à Marvel. Par contre, si Marvel ne veut pas légalement perdre les noms sur le droit Captain Marvel, ils doivent l’utiliser régulièrement.

C’est pourquoi il se passe rarement une année sans qu’un livre portant le nom de Captain Marvel soit publié par Marvel : ils ne veulent pas voir les droits passer du côté de DC!

Ce n’est pas sa première identité secrète

Même si le personnage de Carol Danvers est apparu pour la première fois en 1968, ce n’est que depuis 2012 qu’elle porte le titre de Captain Marvel.

Elle n’a pas chôme pour autant pendant les 44 années qui séparent ces deux événements. Pendant de nombreuses années, elle a tenu le rôle de Ms Marvel, une héroïne qui avait sensiblement les mêmes pouvoirs que son homologue masculin.

Il était commun à l’époque de créer des penchants féminins aux héros les plus populaires. C’est ainsi qu’on s’est retrouvé avec des personnages comme Batgirl, Supergirl et un peu plus tard She-Hulk, pour ne nommer que celles-là.

Par contre, n’allez pas croire pour autant que Carol Danvers était une femme soumise en admiration devant Monsieur Captain Marvel, non! Depuis ses origines, Captain Marvel a une vocation progressiste. Déjà dans les années 70, elle se battait pour l’équité salariale et les droits des femmes. Elle est même entrée dans l’armée pour prouver à son père que la place des femmes n’est pas nécessairement à la maison!

Dans les années 80, elle gagne de nouveaux pouvoirs (qu’elle perdra plus tard) lui permettant de générer une puissance égale au soleil, devenant par le fait même Binary. Dans les années 90, ne digérant pas la perte de ses pouvoirs, elle change une nouvelle fois de nom pour devenir Warbird.

Puis, sous les encouragements de Captain America, elle décide finalement de reprendre le titre de Captain Marvel.

 

Captain Marvel est extrêmement puissante

À la fin d’Avengers : Infinity War (SPOILER ALERT), Nick Fury réalise que lui-même et 50% de la planète sont en train de disparaître. Qu’est-ce qu’il fait? Il appelle Captain Marvel en renfort.

Pourquoi cette confiance? C’est qu’elle est très, très puissante. Parmi la liste de ses pouvoirs, on retrouve : une immunité complète aux poisons et maladies, vol supersonique, invulnérabilité (elle survit dans l’espace), manipulation de l’énergie (elle est un réacteur nucléaire ambulant), pouvoirs magnétiques rivalisant ceux de Magneto, pouvoir de guérison, capacité de lever 92 tonnes au minimum, super-vitesse, contrôle de la gravité, manipulation de la réalité, et de façon incroyable, j’en passe.

Oh, et elle est en parfaite harmonie avec le cosmos et elle peut donc prédire l’avenir.

Bref, Captain Marvel n’est pas le genre de personne avec qui tu veux te chicaner dans un bar.

 

Elle n’est pas tout à fait humaine

Vous savez, un peu plus tôt je vous disais que Captain Marvel tenait ses pouvoirs du résultat de l’explosion qui a mélangé son ADN avec celle du Captain Marvel original?

Eh bien, c’est plus ou moins en vrai.

En fait, on a appris tout récemment que pendant tout ce temps, la mère de Carol était elle-aussi une espionne Kree déguisée en femme humaine pour évaluer le degré de danger représenté par la Terre.

Toutefois, elle a décidé d’abandonner l’empire Kree pour protéger les terriens.

Tout ce temps, Carol était donc à moitié Kree, et la fameuse explosion n’aura fait qu’éveiller ses pouvoirs.

Y’en a qui obtiennent le gène de l’acné de leurs parents, et d’autres qui peuvent créer des soleils avec leurs mains. Chacun son héritage, comme on dit.