Passer au contenu principal.

5 endroits extrêmes pour aventuriers aux nerfs d'acier

Le mont Muchu Chhish au Pakistan

L'émission Expédition extrême, animée par Francis Bouillon, nous emmène dans des coins reculés parmi les plus sauvages du Québec.  Comme on s'en doute, la survie dans ces lieux loin de tout n'est pas une sinécure. Cependant, il existe sur Terre des endroits si dangereux, si difficiles d'accès, si terrifiants que peu de gens, voir personne, a eu la chance d'explorer sérieusement. Voici donc 5 endroits extrêmes pour aventuriers aux nerfs d'acier.

via GIPHY

Un lieu vierge de tout homme

Culminant à 7 452 mètres, le Muchu Cchish, au Pakistan, est le deuxième plus haut sommet vierge du monde (le 1er, le Gangkhar Puensom, est interdit d'accès pour des raisons religieuses). Loin de tout, très technique, dangereux, on dit qu'une personne sur 5 qui a tenté l'ascension est morte. Personne n'a jamais franchi la barre des 6 500 mètres. Le premier qui réussit aura assurément sa place dans la légende... s'il revient pour en parler!

Le sommet du Muchu Chhish, 3e à partir de la gauche

A.Khan/Wikipédia

Un lac peu accueillant

Dans un lieu très isolé du nord-est du Congo, entouré d'une forêt marécageuse peu explorée, se trouve le lac Télé.  D'une longueur de 6,2 km, ses eaux troubles et plutôt acides abriteraient le Mokélé-membé, une créature mi-éléphant, mi-dragon qui terrorise les habitants locaux. D'ailleurs, certains d'entre eux refusent catégoriquement d'y naviguer. Plusieurs témoignages prouveraient son existence, mais bon, rien de concret n'a encore été trouvé...sauf des traces de pas d'un animal inconnu. 

Le lac Télé, au fin fond du Congo

Tom Klaytor/CC BY 2.0

Une terre de feu, de glace...et d'ours

Les joueurs de Risk le savent: la péninsule du Kamchatka en Russie, c'est vraiment le bout du monde.  Interdite aux étrangers avant 1992, on y compte plus de 300 volcans: 29 actifs, dont un en éruption depuis 1999. Le Kamchatka est reconnu pour ses énormes et nombreux ours bruns (environ 15 000, soit l'une des plus grandes concentrations mondiales). D'ailleurs, ceux-ci se pointent de plus en plus dans les villages. De plus, il existe à peine trois routes goudronnées dans toute la région et plusieurs endroits ne sont accessibles qu'en hélicoptère, dont la vallée des geysers, dite "la vallée de le mort". Bref, c'est vraiment pas une place où se perdre tout seul pas d'bobettes.

Un volcan au Kamchatka

Decokon/Pixabay

Un monde perdu australien 

Virtuellement inaccessible sauf en hélicoptère, le Cap Melville, situé dans la partie nord du Parc national du Cape Melville an Australie, semble tout droit sorti du Jurassique, dinosaures en moins. On y trouve des rochers de granite noir géants, une forêt tropicale dense à la faune et la flore unique au monde et un climat de feu. Peu de gens ont exploré l'endroit, qui est pratiquement impossible à traverser à pied. Attention aux crocodiles et aux méduses!

Image prise dans le Parc national du Cape Melville

S.H./About Australia

Une île qui ne veut pas de vous

Ou plutôt ses habitants. Situé dans la baie du Bengale en Inde, l'île de North Sentinel est le lieu de résidence des Sentinelles, une tribu totalement coupée du monde et hostile à toute visite étrangère. Ils seraient entre 40 et 200 à vivre sur ce petit coin de terre de 72 km2. Ils avaient défrayé la manchette en 2018 quand un missionnaire américain avait voulu les rencontrer. L'homme n'avait même pas atteint la plage que des lances et des flèches l'accueillirent mortellement. C'est pas pour rien que l'Inde interdit à quiconque de s'approcher de l'île.

Un membre de la tribu des Sentinelles, hostiles aux étrangers

AFP Photo / Indian Coast Guard / Survival International

Ne manquez pas Expédition extrême les mercredis à 20h à Z!