Passer au contenu principal.

7 gins du Québec à découvrir au plus vite!

Image montrant des bouteille d'alcool alignées

Si vous n'aviez pas remarqué, le gin a le vent dans les voiles au Québec. On ne parle pas ici de gros gin louche préparé dans une baignoire sale de camp de chasse qui te fait voir des points noirs après une gorgée, oh non! Les produits d'ici sont de très grande qualité élaborés par des créateurs dont la créativité et le savoir-faire ont été récompensés à travers le monde. En effet, le gin québécois fait sa place tranquillement dans les maisons, les hôtels, les restaurants et les bars à côté des marques prestigieuses comme Tanqueray ou Bombay Sapphire. Ne soyez pas en reste! Voici 7 gins du Québec à découvrir au plus vite

via GIPHY

Romeo's Gin

Malgré son taux d'alcool de 46%, le Romeo's gin est considéré comme un gin facile d'approche. Fait avec des baies de genièvre, du concombre, de l'aneth, du citron, de la lavande et de l'amande, il est fabriqué par la distillerie PUR Vodka et serait aussi bon en cocktail que straight. Mention spéciale aux superbes étiquettes, toutes présentant une oeuvre originale d'un artiste visuel québécois.

Image de l'édition no.3 de Romeo's Gin avec une étiquette réalisé par l'artiste Santerre.

Romeo's Gin

Gin St-Laurent

Distillé à Rimouski, de fabrication naturelle et artisanale, le gin St-Laurent doit son goût distinctif à son lieu de naissance. En effet, il est préparé avec des algues récoltées dans le fleuve juste en face. En plus de ce petit goût marin, ce gin dégage des arômes de coriandre, de réglisse, d'agrumes et poivre. On le déguste pur ou avec de l'eau pétillante, mais rarement en cocktail.

Imagine en gros plan d'une bouteille de gin St-Laurent

Instagram@distilleriedustlaurent

Gin BeOrigin

Fabriqué à Saint-Augustin, le gin BeOrigin est «élaboré à l'anglaise, à la façon London Dry originale» selon les dires du producteur Frank Sergerie, un radiologue de Québec et passionné propriétaire des distilleries Vice & Vertu. Le BeOrigin est distillé avec de l'écorce de bouleau et présente des arômes de bleuet et de rose, entre autres.

Image de la bouteille du gin BeOrigin

Facebook@vicevertudistilleries

Radoune

Faire du gin avec des champignons ? WTF ? C'est pourtant l'idée derrière le gin Radoune, confectionné en Gaspésie par la distillerie O’Dwyer. Quatre variétés de champignons sauvages de la forêt gaspésienne, dont la chanterelle et le matsutake, ont servi à son élaboration. On le dit rond et un peu piquant avec un léger goût d’amande.

Une bouteille de gin Radoune

Distillerie O'Dwyer

Gin Km12

Provenant de la distillerie du Fjord au Saguenay-Lac-St-Jean, le gin Km12 est inspiré par la forêt boréale et présente des notes de sapins accompagnant un soupçon d'agrume. Produit en petite quantité avec une eau de source coulant tout près, cette eau-de-vie aux arômes forestiers serait un délice en cocktail ou en gin tonic.

Bouteille du gin Km12 devant l'opéra de Sydney

Facebook@distilleriedufjord/Félix L-Tremblay

Piger Henricus

Élaboré dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu par les Distillateurs subversifs, le Piger Henricus est fait à base de baies de genièvre, de coriandre et de zeste de citron. Mais son ingrédient magique, c'est le panais (!!??!?!) qui donnerait à l'alcool une légère amertume et une touche floral à la recette de base. 

Bouteille de gin Piger Henricus avec des accessoires de mixologie.

Facebook@LesSubversifs

Madison Park

Élaboré de manière artisanale à la Distillerie 1769 de Montréal, le Madison Park est un London Dry gin qui présente des arômes de citron et de gomme de pin. Par contre, ce sont ses notes de fleurs d'oranger, de fenouil et de vanille qui font sa réputation. À déguster en martini, sur glace ou dans une tasse de thé!

Bouteille de gin Madison Park et un verre de gin tonic.

Facebook@1769distillery

Si vous cherchez d'autres suggestions, vous en trouverez plusieurs autres sur le site de la SAQ! Bonne dégustation!