Passer au contenu principal.

Ceux qui trichent aux jeux sociaux trichent aussi dans la vraie vie

Un sondage mené pour le compte de PopCap, éditeur de la série Bejeweled, démontre que 48% des vilains personnages qui trichent quand ils jouent à des jeux sociaux comme Mafia Wars et FarmVille commettent aussi des actes de fourberie dans la vie de tous les jours: copier un travail scolaire, frauder l’impôt, voler des serviettes dans les hôtels, se stationner illégalement dans des espaces réservés aux personnes handicapées, etc.

 
Pire: 49% des tricheurs ont avoué avoir déjà trompé un conjoint ou une conjointe, comparativement à 15% de ceux qui affirment qu’ils respectent toutes les règles des jeux sociaux auxquels ils participent.
 
Évidemment, on peut se demander s’il est vraiment plus éthique de jouer à Mafia Wars en suivant les règles (qui cautionnent toutes sortes de crimes innommables) qu’en trichant, mais ça, c’est une autre histoire…
 
Source : Digital Trends.