Passer au contenu principal.

Google a fait un pas vers l'ordinateur du futur

Image d'un processeur quantique du National Institute of Standards and Technology.

Avant les années 90, l'idée d'utiliser la mécanique quantique pour atteindre des vitesses de calcul encore plus rapide était de la science-fiction. Puis l'hypothèse a fait son chemin... et est récemment devenue réalité. En septembre dernier, le géant de l'informatique américain Google a annoncé avoir fabriqué une machine aux capacités tellement puissante qu'elle pulvérise facilement n'importe quel ordinateur classique. Bienvenue dans l'ère de l'ordinateur quantique!

via GIPHY

Ça veut dire quoi, "quantique" ?

La mécanique quantique est une branche de la physique qui étudie les phénomènes fondamentaux à l'échelle subatomique (plus petit que l'atome)...ou si vous préféré, elle s'intéresse au fonctionnement de l'Univers qui nous entoure au niveau de l'infiniment petit. À cette échelle, les particules ont des propriétés surprenantes qui défient les lois établies de la physique. 

via GIPHY

Ok...mais c'est quoi le rapport ?

La mécanique quantique permet des vitesses de calculs qui dépassent l'entendement. Les scientifiques de Google ont affirmé que leur "calculateur quantique" pouvait résoudre une opération en 3 minutes et 20 secondes là où le plus avancé des ordinateurs classiques aurait pris...10 000 ans! C'est comme si le Millenium Falcon faisait une course contre une Hyundai Pony 87.

via GIPHY

Ce n'est que la première étape...

En ce moment, la supermachine de Google ne peut réaliser qu'un seul calcul à la fois. Les ingénieurs de l'entreprise prétendent qu'il faudra encore plusieurs années pour voir une utilisation industrielle de leur invention, mais prévoient que cette technologie va chambouler des domaines tels que la cryptographie, la chimie ou l'intelligence artificielle. 

via GIPHY

SOURCE: Forbes