Passer au contenu principal.

Kobe Bryant: une fin tragique pour une carrière magique

Kobe Bryant tentant un tir contre le joueur des Wizards de Washington Marcin Gortat

Kobe. Vous n'avez pas besoin du nom de famille pour savoir de qui on parle. La légende du basketball est décédée à l'âge de 41 ans dimanche dans un accident d'hélicoptère qui a aussi fauché la vie de sa fille de 13 ans Gianna  et 7 autres personnes. Le décès de celui qu'on surnommait Black Mamba a causé un électrochoc non seulement dans le monde du sport, mais dans toutes les couches de la société. La soirée des Grammy's tenue le soir même de sa mort au Staples Center, le domicile des Lakers de Los Angeles pour qui il évolua durant toute sa carrière de 20 saisons, fut d'ailleurs le théâtre de nombreux hommages rendus au célèbre numéro 24 (et 8) en jaune et mauve. Voici 5 moments magiques de sa carrière.

via GIPHY

20 décembre 2005: 62 points en 3 quarts de jeu

Oui, 3 quarts de jeu, car les Lakers torchaient tellement les Mavericks de Dallas qu'on l'a laissé sur le banc l'entièreté du 4e quart dans une victoire de 112-90. C'était à ce moment-là le plus haut total de points en un match de sa carrière.

13 avril 2016: son dernier match

Dans ce qui fut son ultime tour de piste dans la NBA, contre le Jazz d'Utah, Kobe amassa 60 points pour la 6e fois de sa carrière, la meilleure performance de la saison dans toute la ligue et le meilleur dernier match de l'histoire. 

14 juin 2000: une légende est née

Le 4e match de la finale de 2000 opposant les Lakers aux Pacers d'Indiana a vu Shaquille O'Neal, la grande vedette des Lakers, être sorti du match pour une accumulation de fautes. À ce moment, le match est en prolongation et les deux équipes sont nez à nez. C'est alors que Kobe, 21 ans, prend les choses en main et transporte son équipe vers la victoire. Quelques jours plus tard, Kobe remporte son premier championnat de la NBA.

3 juin 2009: première finale sans Shaq

Après avoir remporté trois championnats de suite en 2000, 2001 et 2002, Kobe et les Lakers durent attendre jusqu'en 2009 pour revenir en final. On disait depuis quelques années que Kobe ne gagnerait jamais plus sans le gros Shaq à ses côtés. Lors du premier match de la finale de 2009 contre le Magic D'Orlando, Kobe montre à tous qu'il peut faire la job tout seul en engrangeant 40 points tout en mystifiant les gros canons du Magic, en route vers le premier de deux championnats consécutifs. 

22 janvier 2006: le chef d'oeuvre

Wilt Chamberlain détient le record pour le plus haut total de points en un match avec 100 réalisé le 2 mars 1962, un record qui ne sera probablement jamais battu. En janvier 2006, face aux Raptors de Toronto, Bryant amasse l'ahurissant total de 81 points dans une victoire de 112-104. Il devenait ainsi seulement le deuxième joueur à franchir le plateau des 80 points en un match, l'autre étant bien sûr, monsieur Chamberlain. 

Une fin tragique à une carrière magique.